Satisfaction utilisateurs en fct des navigateurs et OS – appYuser feature

Satisfaction utilisateurs en fct des navigateurs et OS – appYuser feature

Nouveauté dans appYuser, nous pouvons maintenant évaluer le niveau de satisfaction des internautes vis-à-vis des performances en fonction du navigateur, de l’OS et du matériel utilisé. Cela permet de cibler très rapidement des cas d’usage qui posent problème aux utilisateurs finaux et de les soumettre aux équipes techniques pour prise en compte. On cible ainsi rapidement des optimisations qui apportent réellement de la valeur aux internautes !     On notera dans l’exemple ci-dessus “extrait d’un site e-commerce” que les navigations depuis des systèmes Android ne sont pas très satisfaisantes, et que cela concerne une population assez importante. Diag : après investigation, il s’est avéré que le site internet avait été développé dans un environnement plutôt destiné à l’utilisation de navigateurs Safari !   Satisfaction utilisateurs en fct des navigateurs et OS – appYuser feature was last modified: septembre 17th, 2015 by Nelson...
E-tourisme français & Expérience utilisateur : les touristes étrangers malmenés

E-tourisme français & Expérience utilisateur : les touristes étrangers malmenés

Une étude exclusive de Quadran S’il est souvent reproché à la France, pourtant première destination touristique au monde, de ne pas être accueillante vis-à-vis des voyageurs étrangers, qu’en est-il de l’accueil numérique des sites français du secteur du e-tourisme ? Les sites web des principaux acteurs du secteur offrent-ils la même expérience utilisateur aux visiteurs étrangers qu’aux visiteurs français ? Au-delà de la nécessaire traduction du contenu dans la langue d’origine des utilisateurs se pose la question des performances techniques des sites.En effet, le temps de chargement des pages et la fluidité de la navigation sont des paramètres prépondérants dans la perception qu’un utilisateur se fait d’un service web. L’équation est simple : une page qui met plus de quelques secondes à se charger = un utilisateur frustré. C’est un élément essentiel influençant le taux de rebond.Au moment où les acteurs du net sont à la recherche de rentabilité, la notion de taux de rebond est un critère fortement influent sur le chiffre d’affaires. C’est une manne économique importante à ne pas négliger donc, que ce soit en termes macro-économique pour notre territoire, mais aussi micro-économique pour les acteurs français du e-tourisme. Des temps de chargement trop longs depuis l’Asie et l’Amérique L’étude de Quadran, expert de la supervision et de l’optimisation des performances techniques des services web et mobiles, est riche d’enseignement.La sélection s’est faite auprès des sites web de 10 acteurs majeurs du e-tourisme français, tous secteurs confondus qu’ils soient des hôteliers, des compagnies aériennes, des lieux touristiques majeurs ou des offices du tourisme très fréquentés.Le constat est éloquent : avec des temps moyens de chargement de...
L’IT seul responsable des mauvaises performances des sites internet ?

L’IT seul responsable des mauvaises performances des sites internet ?

Les mauvaises performances techniques des sites internet et portails d’entreprise représentent aujourd’hui un manque à gagner de plusieurs milliards d’euros pour les entreprises françaises. En bout de chaine, les équipes informatiques portent à elles seules la responsabilité de ces performances. Et si la solution n’était pas que technique et qu’elle passait par une meilleure implication des métiers et des directions de l’entreprise ? Au cours du cycle projet, la vitesse des services internet est dans la plupart des cas analysée uniquement en fin de projet ou lorsque les services sont en production. C’est en général de la responsabilité des équipes techniques voire des hébergeurs. Les directions, les métiers, le marketing et les ventes ne sont eux que très rarement mobilisées sur ces objectifs de performances. Pourtant, pour Google, la vitesse est la fonctionnalité numéro 1 ! Larry Page fondateur de Google considère la vitesse d’un service comme la fonctionnalité numéro 1 « As a product manager you should know that speed is product feature number one. » ! La fonctionnalité numéro 1…, il parle bien de fonction et pas de solution ? Pour quelle raison alors les métiers transfèrent-ils si souvent la responsabilité de la définition de cette fonction à des équipes techniques ? Le feraient-ils pour une autre fonction ? Des objectifs de performances à déterminer en amont : la vitesse des services web est une fonction. Les objectifs de vitesse des services web doivent être adressés en tout début de projet, pendant les phases d’évaluation du ROI et de faisabilité. On doit se poser la question de « à qui va-t-on délivrer ce service et dans quelles conditions veut-on le leur délivrer ? ». Et c’est bien aux métiers,...