SEO : comment la vitesse de votre site impacte votre référencement ?

SEO : comment la vitesse de votre site impacte votre référencement ?

La performance de votre site web a un réel impact sur votre référencement naturel. Si on réunissait plusieurs experts SEO, ils arriveraient sans aucun doute rapidement à ce consensus. Cependant, si on leur demandait d’évaluer précisément cet impact la tâche serait bien plus difficile. L’objectif de cet article est de lister les différents biais par lesquelles la performance web impacte votre référencement. Vous pourrez ainsi plus facilement vous positionner sur la question dans vos projets SEO.

Un site trop lent est moins bien référencé

Pour commencer, donnons quelques principes sur l’algorithme de Google. Son fonctionnement interne est très complexe mais son objectif est très simple : classer les sites web selon la recherche de l’utilisateur. Pour ce faire, il utilise un grand nombre de critères qui auront une importance variable dans le classement final. Même si cet algorithme n’est pas connus dans les détails, nous avons une bonne idée de certains critères grâce aux différentes communication de Google sur le sujet ainsi que de nombreux tests.

En particulier, la vitesse de chargement des sites est un critère officiellement pris en compte dans le référencement. C’était déjà le cas sur les desktop depuis 2010,  c’est maintenant le cas sur les mobiles depuis juillet 2018. Plus précisément, les sites trop lents seront fortement pénalisés et verront leur ranking baisser.

Un site rapide permet l’optimisation du crawling budget

Le crawling budget est un concept intuitivement assez facile à comprendre. Les robots des moteurs de recherche parcourent chaque jour plusieurs millions de sites. Afin d’optimiser les efforts devant une telle masse d’informations, ils se doivent de se fixer des limitations par site. Ces limitations sont précisément ce qu’on appelle le crawling budget. De nombreux facteurs entrent en considération dans son évaluation : le nombre de pages du site, la qualité de ses contenus…

L’optimisation du crawling budget alloué à votre site est un point primordial de votre démarche SEO. On vous recommandera par exemple de faire en sorte que les robots ignorent certaines pages ou bien de ne pas leur faire perdre du temps sur des contenus dupliqués. Mais la vitesse de votre site est également très importante dans cet objectif. On peut visualiser le crawling budget comme le temps maximum que les robots dédieront à l’exploration de votre site. Dans le cas où votre site charge très lentement, le robot n’aura pas le temps de parcourir toutes vos URL et l’indexation mettra beaucoup plus de temps. En conséquence, votre nouveau contenu sera repéré moins rapidement et la visibilité sur vos efforts SEO en sera complexifiée.

La performance web est le facteur clé pour une bonne expérience utilisateur

On sait que Google aime les sites offrant une bonne expérience utilisateur. L’entreprise multiplie les recherches sur le sujet et œuvre de tout son possible pour un web plus user friendly. Existe-t-il un lien entre l’expérience utilisateur offerte par un site et son référencement ?

Aujourd’hui, l’UX est officiellement un critère de l’algorithme de recherche sur mobile. Les sites n’étant pas considérés mobile friendly sont en effet d’une part pénalisés dans les résultats.  D’autre part ils n’ont pas le label “ce site est optimisé pour les mobiles” ce qui n’incite pas l’utilisateur à cliquer.

De plus, la prise en compte ou non du taux de rebond par l’algorithme de Google est sujet à controverse. Surtout, on ne sait pas du tout comment les calculs de cette valeur sont effectués. On entend parfois parler d’un “temps de retour aux résultats de recherche”. S’il est trop bas, cela voudrait dire que l’utilisateur a quitté immédiatement le site sans trouver ce qu’il cherchait. Si un tel indicateur était pris en compte, on pourrait considérer que l’UX est bel et bien un critère de l’algorithme mais ce ne sont que des spéculations. Que vous croyiez ou non à l’existence d’un tel indicateur, nous pouvons toujours admettre les 3 points suivants :

  1. Le taux de rebond reste une excellente manière de mesurer l’engagement de vos utilisateurs et donc l’UX.
  2. L’optimisation de la performance de votre site sera toujours l’une des premières choses qu’un expert UX vous recommandera.
  3. Google pousse de plus en plus vers un web plus user friendly et cela se fera probablement ressentir dans les mises à jour à venir.

Sources :