Cartographie des solutions de monitoring des performances Web

Cartographie des solutions de monitoring des performances Web

Il existe 3 grandes familles de monitoring pour mesurer les performances web de vos services mais avec des objectifs très différents…   MONITORING ACTIF – Simulation d’utilisateurs FONCTIONNEMENT Simule la connexion d’un utilisateur à un site internet depuis un ou plusieurs points géographiques donnés. MESURE DES PERFORMANCES vue end-user Les performances sont mesurées de bout en bout (même si les robots ne reproduisent pas parfaitement le comportement d’un navigateur). Les mesures ne sont pas exhaustives (quelques faux utilisateurs, depuis quelques points donnés, jouant quelques scénarios). Permet de détecter des tendances à la hausse ou à la baisse des performances. MESURE DE LA DISPONIBILITÉ Mesure l’indisponibilité d’une page ou d’un site. Remonte très précisément les éventuels codes erreurs. DIAGNOSTIC Le temps de chargement d’une page est décomposé en mesures plus fines dans le but de cibler le ou les  objets qui font défaut. Les informations contextuelles sont très pauvres ce qui ne permet généralement pas de détecter d’éventuels cas d’utilisation problématiques. SIMPLICITE – DEPLOIEMENT ET MAINTENANCE Nécessite l’enregistrement ou le développement de scénarios. Ces scénarios doivent être modifiés si le service évolue. Si itérations fréquentes, la maintenance est relativement lourde. Expertise et formation nécessaires. Pollue l’audience réelle. MESURE DES PERFORMANCES vue serveurs Ne permet pas d’avoir une vue fine sur les différents composants du data center  (BDD, CPU, RAM…). Radar monitoring actif :   MONITORING PASSIF – Utilisateurs réels FONCTIONNEMENT Collecte l’ensemble des données utilisateurs relatives aux performances (temps de chargements des pages) et au contexte d’usage (localisation, navigateur, mobile, FAI, matériel…). MESURE DES PERFORMANCES vue end-user Les performances sont mesurées de bout en bout, du point de vue des...
Feature appYuser – Courbe taux de conversion en fonction des temps d’affichage

Feature appYuser – Courbe taux de conversion en fonction des temps d’affichage

Tout le monde s’accorde à dire que la vitesse d’affichage des pages a un impact fort sur le taux de rebond et par conséquent sur le taux de conversion. Cela n’était plus à prouver mais à chiffrer !  De nombreuses études très sérieuses le prouvent, vous pouvez notamment lire un certain nombre de cas réels chiffrés chez notre partenaire Akamai. Nous avons sur la base de données réelles modélisé dans appYuser la courbe d’évolution du taux de conversion en fonction des temps d’affichage des pages. Il est ainsi possible d’évaluer le manque à gagner et l’effort pour revenir à un taux de conversion optimal ! Sur la base des données que nous recueillons, il nous est possible de compter le nombre de fois où la page s’est affichée par exemple entre 5 et 6 secondes et d’évaluer le taux de conversion correspondant (nous proposons des modèles en fonction des secteurs d’activité ou bien la courbe peut être étalonnée par nos clients avec leurs données spécifiques). L’exemple ci-dessous montre une page avec des performances quasi optimales de conversion. L’exemple suivant montre une page avec des performances trop souvent critiques et un taux de conversion plus faible. L’exemple ci-dessous montre une page avec des performances critiques et un taux de conversion très faible. L’étape d’après : Le module de diagnostic appYuser permet ensuite de proposer des améliorations très simples, priorisées par la valeur, pour revenir au juste effort dans une zone de conversion plus favorable. Le ROI est parfois spectaculaire ! Ce ROI est évalué avant de se lancer dans une phase d’optimisation, il est fonction du rapport de 2 critères (Potentiel d’amélioration du...
Features appYuser : Mobile vs Desktop et aide au choix du T

Features appYuser : Mobile vs Desktop et aide au choix du T

Mobile vs Desktop : qui vit la meilleure expérience ? Il est désormais possible de visualiser la satisfaction utilisateur en fonction du type de périphérique utilisé : depuis un mobile ou un ordinateur. Cela permet de cibler très facilement les cas d’usages qui posent problèmes. L’exemple ci-dessus met en évidence une expérience utilisateur moins bonne lorsque les utilisateurs se connectent depuis des mobiles.   Comment choisir le temps d’affichage optimum de vos pages Web ? L’évaluation des niveaux de satisfaction de vos utilisateurs est directement liée au choix du temps cible T (Norme Apdex), temps qui correspond à l’affichage complet de la page sur le poste de l’utilisateur. Nous avons mis à votre disposition une aide en ligne qui permet de définir ces temps cibles en fonction des typologies de vos pages mais aussi en s’appuyant sur des études comportementales des internautes et surtout sur nos retours d’expériences clients. L’aide en ligne est accessible dans la configuration de votre site. En face de T par défaut, il vous suffit de cliquer sur le point...
Transformation DevOps et Performance Web

Transformation DevOps et Performance Web

D’ici 2018, le Gartner prévoit qu’une entreprise sur deux aura mis en place une solution de Release Automation pour faciliter sa transformation DevOps. Le concept DevOps Le concept DevOps consiste à rapprocher les équipes de DEVeloppement et OPérationnelleS, afin de faciliter et d’automatiser les mises à jour logicielles de plus en plus fréquentes sur les environnements de production. L’objectif principal est de réduire significativement les interminables cycles de livraison dans les organisations traditionnelles en silos, et l’objectif sous-jacent mais pas moindre est de maintenir le même niveau de qualité des livraisons. Le cycle DevOps : L’intégration continue Dans une démarche classique d’intégration continue, les équipes projets développent les solutions, elles passent ensuite la main à leurs confrères de l’exploitation en fin de cycle pour prendre en charge le déploiement en tenant compte des contraintes de production. Ces métiers sont bien différents et dans la pratique on note souvent des intervenants avec des profils très distincts. Automatiser le déploiement des applications, c’est d’abord définir des processus dépendant de l’entreprise voire des organisations internes. Il faut ensuite s’assurer qu’opérationnellement tous les acteurs de l’intégration continue suivront bien les règles de base de la gestion de configuration : Définir les packages à livrer, Stocker les livraisons avec la documentation associée, Tester les livraisons sur les différents environnements (intégration, validation, production), Fournir des versions gérées en configuration pour les équipes de tests (techniques ou fonctionnelles). Revenons maintenant à notre solution de Release Automation, en conclusion elle devra permettre d’automatiser ces processus de livraisons qui jusque-là étaient supportées uniquement par les équipes OPS. La Performance Web Dans notre univers de l’analyse des performances applicatives, cela...
e-commerce : des KPIs business au service de votre chiffre d’affaires

e-commerce : des KPIs business au service de votre chiffre d’affaires

Nouvelle fonctionnalité dans notre outil de mesure de la performance web appYuser : des KPIs orientés business corrélés avec les performances techniques et le ressenti utilisateur. L’intérêt principal de cette démarche est de connecter DSI et métier pour coordonner les activités de l’entreprise autour des performances techniques de ses services web. L’impact des performances web sur le chiffre d’affaires En 2010, une étude d’Akamai déclarait que 57% des visiteurs quittent une page après trois secondes de chargement. Aujourd’hui les internautes sont encore plus exigeants et l’expérience digitale doit être instantanée. Les enjeux sont nombreux : augmentation du taux de conversion, amélioration de l’image de marque, réduction du taux de rebond, meilleur référencement naturel… et les géants du web l’ont très bien compris. Amazon par exemple est arrivé à la conclusion que pour chaque baisse de 100ms (de temps de chargement moyen sur ses pages) résultait une augmentation de 1% de son chiffre d’affaires ! Et bonne nouvelle, il n’est pas nécessaire d’être Amazon pour que ce ratio s’applique. En effet, nous avons remarqué que les résultats sont comparables pour des sites e-commerce français. On comprend alors l’importance de monitorer en parallèle ces deux types de métriques. Un nouveau module orienté KPI business Concrètement, l’objectif de ce nouveau module d’appYuser est de proposer des tableaux de bord pour les responsables métiers. Ces tableaux de bord livrent des indicateurs sur les performances commerciales de l’entreprise, qui, comme nous l’avons vu précédemment, dépendent dans grand nombre de cas directement des performances techniques. Les KPIs sont paramétrables par les métiers en fonction des métriques qu’ils jugent pertinents de monitorer : le taux de rebond, le taux de...
Soldes d’hiver 2017 : 5 points à vérifier à J-5

Soldes d’hiver 2017 : 5 points à vérifier à J-5

Quelques conseils de dernières minutes avant le grand rush des soldes d’hiver 2017, pour limiter les incidents et les indisponibilités de service et pour accueillir un maximum d’internautes dans la bonne humeur. A J-5 il faut faire simple ! Vérifiez la taille et le format de vos images Les images représentent souvent la majorité des octets téléchargés sur une page Web, et occupent également une grande partie de l’espace visuel. En conséquence, l’optimisation des images permet souvent de réaliser les économies en octets et les améliorations des performances les plus importantes pour votre site Web. Limitez-vous à 3 formats : GIF, PNG ou JPEG. Avez-vous besoin d’animations ? Si oui, le format GIF est le seul choix universel. Avez-vous besoin de conserver de petits détails avec une résolution élevée ? Utilisez le format PNG. Optimisez-vous une photo, une capture d’écran ou un élément d’image similaire ? Utilisez le format JPEG. Quelques outils utiles Compressor pour réduire des images JPEG, PNG, GIF, ezGIF pour réduire la taille d’un GIF animé. Vérifiez les ressources chez votre hébergeur Demandez à votre hébergeur de vérifier que les espaces disques ne sont pas saturés ou en phase de l’être, supprimez éventuellement les logs et vérifiez qu’il n’y a pas de mode Debug (surtout si vous utilisez Magento) Nettoyez vos données obsolètes dans vos bases et assurez-vous que vos index sont récents, sinon ré-indexez vos bases avant le début des soldes. Cachez vos ressources statiques Ne vous lancez pas dans des campagnes de tests de montée en charge, c’est trop tard, mais vous pouvez encore améliorer votre capacité de charge et d’audience en optimisant vos mécanismes...
WEB PERF BATTLE : START-UPS vs SERVICES PUBLICS

WEB PERF BATTLE : START-UPS vs SERVICES PUBLICS

Après avoir mesuré les performances délivrées aux utilisateurs des e-services publics, la société QUADRAN, spécialisée dans la supervision et l’optimisation des performances web, a benché les sites internet de quelques-unes des sociétés phares de l’écosystème start-up français : Deezer, Lendix, Doctolib ou encore Drivy sont ainsi passées à la moulinette. Les Web Performance de ces Start-ups « stars » sont-elles meilleures que celles des services fournis par l’Etat français ? Le verdict n’est pas forcément celui attendu ! La Web Perf, un enjeu clé pour les start-ups Le principal enjeu pour les start-ups – françaises ou non – réside dans l’atteinte d’une taille critique le plus rapidement possible afin de neutraliser les éventuels concurrents, suivant le précepte « winner-takes-all ». Comment s’y prendre ? En offrant une expérience optimale aux utilisateurs, ce qui passe principalement par le fait de proposer une plateforme web et/ou mobile ergonomique, intuitive, fluide et performante. La notion de confiance est prépondérante dans le domaine de l’économie numérique. Un site rapide et fluide donne une bonne image et rassure l’internaute, qui va plus facilement se lancer et utiliser le service en question. Des start-ups performantes ? Pour récapituler, la Web Performance a un impact sur le SEO, le taux de rebond, le taux de conversion et la fidélisation des internautes sur le long terme. Les dix start-ups benchées, choisies sur la base des fonds levés en cette année 2016 et l’importance du canal numérique dans leur business model, ont-elles activé ce levier pour accélérer leur croissance ? QUADRAN a mené l’enquête ! Avec un début d’affichage moyen de 2,1 secondes, un Speed Index de 3,5 secondes, une fin d’affichage de 5,8 secondes et seulement 20%...
L’échec du Black Friday : l’expérience utilisateur en péril !

L’échec du Black Friday : l’expérience utilisateur en péril !

Black Friday : 15 millions de Français ont réalisé des achats à cette occasion, c’est 3,7 millions de Français supplémentaires par rapport à 2015. Mais seulement 71% du chiffre d’affaires escompté a été réalisé en France… La faute à une mauvaise anticipation des pics de trafic et une expérience utilisateur désastreuse sur certains sites e-commerce. Les distributeurs traditionnels et e-marchands ne se sont pas privés pour multiplier les annonces bien en amont de l’événement, s’assurant ainsi davantage de visibilité auprès des consommateurs. Qui n’a pas reçu au moins 1 annonce sms ou mail ? Un chiffre d’affaires bas lié à des expériences utilisateurs mauvaises C’est seulement 71% du budget envisagé pour ces promotions qui a été dépensé. De nombreux consommateurs n’ont pas trouvé les articles qu’ils cherchaient ou la remise n’était pas assez forte pour les convaincre, mais il existe une raison bien moins quantifiable à cet échec. Une expérience utilisateur très insuffisante sur la plupart de nos sites marchands et un taux de rebond record expliquent également ce désengagement de la part des consommateurs : des pages inaccessibles ou des sites indisponibles, comme en témoigne cette chaine de magasins américaine située à New York qui a vu son site quasi indisponible toute la journée. Le Black Friday à la sauce française n’a pas encore pris toute son ampleur, en comparaison avec les Etats-Unis. Mais cela ne devrait plus tarder, faut-il mieux s’y préparer ? Web marketing : 1 – DSI : 0  Reprenons l’exemple de cette célèbre chaine de magasins américaine située à New York, MACY’s particulièrement connue pour ses actions de grâce dans les rues de New-York. Avec un CA de 25 milliards de...
Recherche Business Developer Digital H/F

Recherche Business Developer Digital H/F

DOMAINE DE FORMATION e-commerce, management et stratégie commerciale, technico-commercial, négociation, relation clientèle, gestion d’affaires, digital.                                 QUADRAN Start-up toulousaine, nous proposons une solution innovante de supervision des performances des services web et du ressenti utilisateur. Nous permettons à nos clients de suivre en continu les performances et la qualité de service délivrées à leurs utilisateurs. Nos ingénieurs experts ou architectes peuvent ensuite proposer des solutions pour améliorer significativement l’expérience utilisateur. Nos clients sont des grands comptes des secteurs du e-commerce, de l’industrie, des médias, de l’assurance ou encore de l’administration. Parmi eux : Airbus, Casino, MMA, ATR, Météo France, le Ministère de l’Economie et des Finances, Ouest France, Florajet (…). Nous travaillons principalement avec les Directions Marketing, Digitales et Informatiques. Nous souhaitons accélérer notre croissance par le recrutement d’un Business Developer de solutions SaaS. MISSIONS Il s’agit d’un poste sédentaire, basé à Toulouse. Nous recherchons un développeur commercial H/F, efficace, dynamique et passionné par les nouvelles technologies, pour nous accompagner dans nos multiples défis commerciaux : Développement du portefeuille client en France et à l’international Evolution de la stratégie commerciale et e-marketing Développement de partenariats Communication web et média Participation à l’évolution de la solution Immergé dans une atmosphère jeune et entrepreneuriale, vous serez au contact de clients grands comptes. PROFIL Un tempérament de commercial, passionné(e) par les nouvelles technologies, les solutions innovantes et la relation client. Nous recherchons un candidat qui saura comprendre la problématique de son client et ses enjeux. Il doit croire au produit et être persuadé qu’il va changer la manière de...
Benchmark web performance des services publics

Benchmark web performance des services publics

e-services publics français : parmi les meilleurs mondiaux ! A l’heure de la dématérialisation, de plus en plus de services sont accessibles en ligne. Si le secteur privé a été précurseur, l’Etat français et les différentes collectivités ne sont pas en reste et ont eux aussi pris le virage du numérique, comme l’indique cette étude réalisée par l’ONU. Elle classe en effet les e-services français en tête de peloton au niveau mondial, en léger recul par rapport à 2014 puisque la France a été rétrogradée de la 4ème à la 10ème place. EGDI, EPI et OSI : les critères de classement des e-services publics Parmi les critères permettant d’établir ce classement, on retrouve l’E-Government Development Index (EGDI) qui mesure la quantité et le périmètre des e-services publics, l’E-Participation Index (EPI) dont l’objectif est d’évaluer le degré d’adoption des services en ligne par les citoyens, ou encore l’Online Service Index (OSI) qui examine leur facilité d’utilisation par un citoyen lambda. En France, le site www.service-public.fr est notamment salué, tant pour la quantité et la qualité des informations qui y sont présentes que pour son ergonomie. On regrette : la Web Performance non mesurée Grande oubliée de cette étude, la Web Performance. S’il est en effet heureux que les e-services se développent partout dans le monde, les performances web sont indissociables de la qualité de service délivrée aux utilisateurs. Que penser en effet d’un site dont le temps de chargement se chiffrerait en dizaines de secondes et qui connaitrait des interruptions de service fréquentes ? La qualité des réseaux en France étant disparate selon que l’on se situe en ville ou dans une zone rurale, en France métropolitaine...
Performance web : pas besoin d’usine à Shadok !

Performance web : pas besoin d’usine à Shadok !

Ce qu’il vous faut n’est pas plus de données mais des solutions en mesure de les transformer en actions concrètes, pour une meilleure performance web ! Le plan pas Shadok :  1 – Mesurer le niveau de satisfaction de mes internautes Mes internautes sont-ils satisfaits de mes services, quels que soient les cas d’usage ? Que se passe-t-il lorsqu’ils se connectent depuis leur smartphone (Samsung, IPhone..), depuis leur bureau, depuis Firefox, IE, Safari ou Microsoft Edge, et qu’ils accèdent à ma page d’accueil, mon moteur de recherche ou mon panier ? La performance web est bonne ? Je dois ensuite rapidement savoir si ce niveau réel d’insatisfaction est fréquent et s’il concerne beaucoup ou peu d’internautes. Tous ces critères doivent me permettre d’identifier rapidement si l’insatisfaction utilisateur est critique ou non pour mon business ! C’est la première question à laquelle il faut des réponses claires. On identifiera ensuite les cas d’usage qui posent problème aux internautes et la criticité ! Trop d’internautes souffrent encore en silence.  2 – Identifier les acteurs plutôt que les problèmes Une fois les cas d’usage identifiés, il faut ensuite simplement cibler le segment qui pose problème. L’hébergeur ? Vos bases de données ? Votre application ou vos contenus web ? Pas besoin d’usine à Shadok pour ça ! Il n’est pas utile d’avoir des tonnes de données que l’on n’exploite que très rarement dans cette phase du diagnostic. Par contre, savoir que le service est déficient chez votre hébergeur, que vos pages HTML ne respectent pas certaines règles de conception, ou que votre contenu web n’est pas adapté vous permettra d’organiser rapidement la suite des opérations avec les bons acteurs ! Il faut donc...
Webmarketer : 3 astuces pour tenir vos bonnes résolutions 2016

Webmarketer : 3 astuces pour tenir vos bonnes résolutions 2016

Chaque année c’est la même chose : on prend les mêmes résolutions que l’année précédente parce qu’on n’a pas eu le temps et surtout l’envie de les tenir. Il reste 3 mois pour que cette année vous ne refassiez pas les mêmes vœux pour les performances de votre site web !   3 astuces pour vous y tenir :   1 Fixez-vous un plan d’action sur 3 mois La fin de l’année arrive à grands pas, ça va être le rush comme tous les ans : revues d’objectifs, budgets, pression de vos business, etc… Vous allez devoir prioriser un certain nombre de choses et ce qui ne passera pas deviendra un nouveau vœu pour 2017. Alors pourquoi ne pas privilégier les quick win ? Evaluez tout ce qui peut être mis en place de façon très simple et rapide et surtout ne culpabilisez pas si c’est facile ! Exemple de planning pour un quick win : en septembre mettez en place de nouveaux indicateurs, collectez les données en octobre et analysez en décembre. Vous lancerez les travaux d’optimisation en janvier. 2 Dessinez le podium de vos 3 quick win Dessinez le podium de vos 3 objectifs prioritaires avec comme principal critère de sélection : moins de 2 jours de mise en œuvre. Laissez-le bien en visibilité sur votre bureau ou sur votre écran, si vous avez des difficultés pour prioriser, voici quelques rappels des best practices Google pour améliorer son SEO : SEO Basics Create unique, accurate page titles Page titles are an important aspect of search engine optimization Make use of the “description” meta tag Use description meta tags to provide both search engines and users with a summary of what...
Benchmark Euro 2016 – Performances web L’équipe, Betclic, Eurosport, UEFA…

Benchmark Euro 2016 – Performances web L’équipe, Betclic, Eurosport, UEFA…

Vous attendiez l’euro 2016 depuis deux ans, l’occasion de regarder les matchs autour d’un verre, assister aux matchs dans votre ville, chanter la marseillaise ou même parier pour la France contre l’Islande. Cependant vous êtes bloqués au travail ou vous devez aller chercher vos enfants ? Ne vous inquiétez pas vous n’avez plus qu’à faire un clic ! Que ce soit au travers du visionnage des matchs en streaming à l’achat de billets sur internet, en passant par les paris en ligne ou la consultation des dernières rumeurs à propos de la composition de votre équipe favorite, le numérique rend en effet tout cela accessible depuis votre smartphone. Cependant, si les sites et applications ont pour objectif de générer le maximum d’audience, un afflux massif de visiteurs a parfois pour effet de ralentir le chargement des sites, voire parfois de les rendre indisponibles, ce qui est catastrophique en termes d’image et de chiffre d’affaires. Afin de mesurer la capacité des principaux acteurs du numérique associés à cet événement qu’est l’Euro 2016 à délivrer une expérience utilisateur de qualité, en dépit des pics de charge, Quadran a réalisé un benchmark des performances web à dimanche 26 juin dernier à 14h00, juste avant le huitième de finale France – Irlande. Performance des sites de l’Euro 2016 : BeIn Sport peut mieux faire… Parmi ces sites figurent L’equipe, Betclic, Eurosport, UEFA, Canalplus, Sports.fr ou encore Parions Sport. Nous les avons séparés en trois catégories : infos, matchs en direct et paris en ligne. Les résultats sont les suivants : Sites d’infos : Start Render Speed Index Visually Complete Ressenti utilisateur 1 Euro2016 France  0,8s 2,5s 3,9s Bon 2 UEFA 1,5s 2,6s 8,3s...
Vente de maillots de bain en ligne : H&M, Eres et Asos les plus user friendly !

Vente de maillots de bain en ligne : H&M, Eres et Asos les plus user friendly !

Heureux possesseur d’un billet d’avion pour les Iles Grenadine, la Colombie ou le Mexique, destinations en tête du « Top 10 Trending Beach Destination » édité par le comparateur de vol Kayak, vous n’avez plus besoin que d’une seule chose : LE maillot de bain qui vous fera rayonner sur les plages cet été ! Etam, Princesse Tam Tam, Eres, H&M, Asos, Calzedonia (…), il y’en a pour tous les goûts et porte-monnaies. Parce que votre temps compte et qu’il est difficile de savoir par où commencer, QUADRAN a établi la liste des sites de vente de maillot de bain offrant la meilleure expérience utilisateur en termes de performances. A vous de jouer !  Notre benchmark des sites de vente de maillots de bain : H&M, Eres, Asos, La Redoute, Boohoo, Etam, Pull In, Calzedonia, Princesse Tam Tam, Mon Petit Bikini La méthode La sélection s’est faite auprès de 10 sites de vente de maillot de bain parmi les plus populaires en France. Dans son étude, Quadran distingue le début de l’affichage de la page, la fin de l’affichage, et le Speed Index qui évalue la progression visuelle du display de la page. Ces trois métriques permettent d’évaluer finement le ressenti des utilisateurs vis-à-vis des performances. On considère généralement qu’au-delà d’un TTI (début d’affichage) de 2 secondes et d’un temps d’affichage de 8 secondes, les utilisateurs commencent à quitter le site. Conclusion : Nous avons observé des niveaux d’expérience utilisateur très différents lors des accès à ces sites de vente de maillots de bain. Ces différences ne sont pas dues aux contenus qui sont globalement tous identiques mais à des implémentations et des configurations très...
COMPARATEURS DE VOLS : LE BENCHMARK

COMPARATEURS DE VOLS : LE BENCHMARK

Les beaux jours arrivent, les vacances d’été approchent à grands pas… Et qui dit vacances dit souvent comparateurs de prix. Depuis quelques années maintenant, les comparateurs de vols occupent en effet une place centrale dans la préparation de nos vacances. Alors que de nombreux acteurs se sont engouffrés dans ce créneau, la bataille est rude pour se faire une place au soleil ! Les prix proposés ne varient quasiment pas d’un site à l’autre, le nerf de la guerre réside donc dans le référencement d’une part et le fait de proposer une plateforme web et mobile ergonomique, intuitive et fluide d’autre part. Cela tombe bien, il est possible de faire d’une pierre deux coups en optimisant les performances techniques de son site. Cela permettra d’améliorer le référencement de la plateforme par les moteurs de recherche, Google en tête, tout en offrant une expérience optimale aux utilisateurs. La sélection : Afin d’étudier les performances des leaders du secteur, nous avons sélectionné les 5 premiers sites montant à la requête « comparateur de vol » dans Google. Les heureux élus sont Liligo.fr, Easyvoyage.com, Kayak.fr, Skyscanner.fr et Momondo.fr. Lequel de ces cinq sites tire le mieux son épingle du jeu ? Les résultats : Dans son étude, Quadran distingue le début de l’affichage de la page “Start Render”, le temps de chargement total “Load Time”, et le Speed Index qui évalue la progression visuelle de l’affichage de la page. Ces trois métriques permettent d’évaluer finement le ressenti des utilisateurs vis-à-vis des performances. On considère généralement qu’au-delà d’un début d’affichage “Start render” de 2 secondes et d’un temps de chargement de 8 secondes, les utilisateurs commencent à quitter...
Perf Web : la battle DSI / Webmarketing

Perf Web : la battle DSI / Webmarketing

« La DSI est seule responsable des performances web et le Webmarketing est le seul à mesurer l’expérience utilisateur … » On aimerait bien ne plus entendre ces phrases, ni même ces excuses « si notre site n’est pas suffisamment performant c’est de la faute de l’info en tout cas c’est un problème technique… », la nature du sujet est bien plus transverse qu’elle n’y parait. Les performances web ou digitales impactent directement l’expérience utilisateur, ceci n’est plus à prouver. Partant de ce constat, de plus en plus d’entreprises cherchent à sensibiliser et à impliquer leurs responsables marketing digital à ces sujets. Le couple Webmarketing / DSI travaille désormais ensemble sur ces sujets. Le DSI : celui qu’on aime tant tromper La logique du rapprochement Marketing-DSI est assez évidente. La transformation digitale a pour principal objectif d’améliorer l’expérience client, le client veut du digital et il ne sait plus s’en passer : le binôme Marketing-DSI s’impose de lui-même et, d’ailleurs, ils se trouvent naturellement sans que les directions n’aient vraiment à l’imposer. Ceci dit, la relation est toujours « compliquée » : par nature, le marketing aime les choses simples et rapides, il aime le cloud par exemple. Le très expérimenté DSI est quant à lui valorisé lorsqu’il industrialise, customise des solutions, travaille en « bon père de famille » car il est le garant de la cohérence de tout l’écosystème et il sera le seul responsable si dans 3 ans la société se retrouve dans une impasse parce qu’il aura tout accepté ou mal apprécié. Mais ce couple ne peut rien faire l’un sans l’autre, et pour se faire il est devenu très Agile : le marketing aime...
Opération Détox de votre site web pour une meilleure expérience utilisateur

Opération Détox de votre site web pour une meilleure expérience utilisateur

Les anciens avaient coutume de pratiquer une cure de nettoyage métabolique à chaque changement de saison. Le printemps arrive, aussi je vous propose de faire un check sur l’alimentation de vos sites… probablement trop riche, encombrée et polluée de poisons de toutes sortes. Mais ne croyez pas qu’il suffise d’acheter le dernier produit détox à la mode « web acceleration, FEO, CDN… » et d’en faire une cure pour se tirer d’affaire. C’est tout un chantier de printemps qu’il faut engager. Ce chantier comporte des étapes qu’il faut respecter. PREMIER PALIER : la dépuration Cela commence par de nouvelles habitudes HTML Il est impératif de réduire sa consommation de requêtes HTTP en changeant quelques habitudes. Par exemple, en simplifiant la conception de la page ou en concaténant les fichiers JS et CSS. 90% du temps de réponse de l’utilisateur final est passé sur le poste utilisateur, temps consacré au téléchargement de tous les composants de la page : images, feuilles de style, scripts, flash, etc. Réduire le nombre de composants réduit le nombre de requêtes HTTP nécessaires pour construire et afficher la page. Ce n’est pas toujours possible mais si vous pouvez et si vous avez le courage, fixez-vous l’objectif de manger 5 JS et CSS maximun par page ! DEUXIEME PALIER : le régime Si vos clients habitent à la campagne ou à l‘étranger Ils apprécieront les plats légers, le temps nécessaire pour transférer une requête HTTP et la réponse sur le réseau peuvent être améliorés par les décisions prises par vos développeurs. Il est vrai que la bande passante de l’utilisateur final, le choix du fournisseur de services Internet, le matériel, la proximité, etc....
Supervision proactive des services critiques

Supervision proactive des services critiques

appYuser Robot Le nouveau module appYuser Robot mesure la disponibilité de vos transactions les plus critiques 24h/24 et 7j/7. appYuser Robot simule des utilisateurs qui se connectent au travers d’un navigateur web à vos applications web, ce qui permet de connaitre et d’être notifié à tout moment sur la disponibilité de vos applications, les temps de réponse de vos pages et si les composants de vos pages se sont affichés de façon correcte ou bien en erreur. Comment ça marche ? Vous définissez des parcours clients critiques ou pertinents et nous intégrons dans appYuser des scénarios qui vont simuler des utilisateurs reproduisant le ou les parcours critiques. Ces scénarios sont ensuite exécutés à des fréquences choisies (5mn, 15mn, 30mn…), vous êtes notifiés si des erreurs bloquantes sont détectées, si les services sont indisponibles ou bien si les performances sont insuffisantes. Quand ou pourquoi mettre en place ce type de supervision ? Lorsqu’on veut s’assurer qu’un service web est toujours disponible, Lorsqu’on veut limiter les temps de détection et de résolution de problèmes, Pour reproduire des dysfonctionnements complexes et les analyser.   Conseil ! Si vous corrélez ce type de supervision avec une supervision passive (vue réelle des performances pour l’ensemble de vos utilisateurs, solution appYuser insight par exemple), il vous sera alors très facile d’analyser certains dysfonctionnements peu reproductibles de vos services, notamment lorsqu’ils sont fonction de cas d’usage (accès depuis un iPad, un smartphone Samsung, un système Android ou bien lors de pics d’audience …) Les performances techniques de vos services influent sur vos activités métier...
Tout savoir sur les usages des internautes !

Tout savoir sur les usages des internautes !

Je m’adresse particulièrement aux responsables de ces services web, marketers, métiers ou IT : êtes-vous là pour tous vos internautes ? Pourquoi doit-on mieux connaître les usages des internautes ? La France est plus connectée que jamais (baromètre Google), les français ne sont plus seulement sur internet mais ils vivent sur internet, ils achètent sur internet, à peine sortis des fêtes de fin d’année que c’est déjà les soldes, 60% des achats proviennent de parcours sur internet. Ils jouent, se divertissent, travaillent sur internet, et cela de façon très différente en fonction des internautes et de leurs besoins. C’est ce qu’on appelle les usages ; je me connecte depuis ma tablette dans mon canapé pour réserver mes prochaines vacances au ski ou bien je suis au bureau derrière cet énorme PC des années 2000 et j’essaie de récupérer une documentation technique stockée sur des serveurs en chine. Répondez-vous bien aux attentes de vos internautes qui achètent localement ou bien depuis l’étranger ? Vos services sont-ils aussi performants lorsque vous avez 10 internautes ou bien 100000 connectés en même temps ? L’accès à vos services est-il aussi satisfaisant depuis un Smartphone que depuis un PC ? Peut-on accéder de façon satisfaisante depuis tous les navigateurs existants et toutes leurs versions (Chrome, Safari, Android, Firefox, IE, Opera, Amazon, SeaMonkey, BlackBerry webkit… ? Pour aller à l’essentiel, l’expérience utilisateur doit être le principal indicateur et vecteur pour piloter efficacement et par la valeur l’évolution de vos services web. Il en est de même lorsqu’on doit optimiser les performances web d’un service et par rebond le niveau de satisfaction : le vieux schéma empirique qui consiste à regarder les niveaux...
Quattro Assurances : améliore sa performance commerciale grâce à la qualité d’expérience

Quattro Assurances : améliore sa performance commerciale grâce à la qualité d’expérience

Quattro propose ses services d’assurance en ligne depuis 1997 sans être pour autant une entreprise 100% et uniquement internet puisqu’elle a été créée en 1911 … Suite à une très forte augmentation du trafic sur son site Quattro Assurances a décidé d’être proactif pour garantir la meilleure performance applicative possible à ses utilisateur en mettant en place un outil d’analyse de la satisfaction utilisateurs basé sur ses performances web. Le contexte Malgré l’utilisation d’outils de monitoring pour son réseau et son système informatique, certains cas d’usages n’étaient pas détectés :  il manquait en particulier un indicateur de rapidité d’affichage des pages web importantes. Pour compléter ses outils de supervision, Quattro Assurances a souhaité implanter une solution pour mesurer le ressenti réel de ses internautes vis-à-vis des performances techniques de ses services web et a choisi appYuser. Le périmètre Quattro Assurances souhaitait surveiller tout particulièrement son service de devis d’assurances en ligne. “appYuser nous fournit des indicateurs sur le ressenti réel de nos internautes et nous permet d’identifier très rapidement des populations en difficultés (utilisation depuis certains navigateurs, depuis certaines régions ou pour des pages bien précises..) et aussi de cibler les segments sur lesquels nous pouvons encore nous améliorer (serveurs, application..).    Nicolas Therond    Directeur Général Le déploiement d’appYuser Un script java script à insérer dans le header et le footer de notre CMS et les premières données apparaissent au bout d’une heure. “Maintenant, grâce à appYuser, nous connaissons de façon exhaustive le ressenti de tous nos internautes et l’évolution au court du temps. Cela nous permet d’être proactifs et d’anticiper certains désagréments pour nos clients. Nous améliorons également la...
Benchmark – Sites e-commerce de cadeaux de Noël

Benchmark – Sites e-commerce de cadeaux de Noël

Nos leaders du e-commerce français sont-ils tous égaux au niveau des performances de leurs services ? A quelques jours des fêtes de fin d’année, la plupart des e-commerçants sont dans les starting blocks, logistique rodée, service client de qualité, expérience en ligne optimale (…) voici les ingrédients pour faire de cette période cruciale une pleine réussite. Quadran, expert de la supervision et de l’optimisation des performances web, a mené l’enquête sur 3 secteurs : la vente en ligne de produits high tech, de livres et d’épiceries fines ! Les performances sont en effet parmi les premiers critères cités par les utilisateurs lorsqu’ils évoquent la qualité de l’expérience en ligne. Un site disponible 24h/24 et une navigation fluide sont des conditions sine qua none pour garantir un taux de conversion optimal. DES TEMPS DE CHARGEMENT ENCORE TROP LONGS ! Premier constat, des différences importantes existent entre ces trois secteurs (Livres, High Tech, Epicerie fine). Les moins bons : la vente en ligne de livres L’échantillon est trop réduit pour tirer des conclusions définitives par secteur d’activité, mais force est de constater qu’avec un début d’affichage (start render) deux à trois fois supérieur à celui des autres secteurs, les sites de vente de livres en ligne sont les mauvais élèves de cette étude. C’est moins pire – la vente en ligne high tech Les sites de high tech réalisent un tir groupé, avec des performances très proches les unes des autres, mais globalement insuffisante. C’est mieux et surprenant – la vente en ligne d’épicerie fine ! Les leaders des secteurs de l’épicerie fine atteignent eux un niveau de performances correct. Certes, le temps de chargement...
Une probable désorganisation du e-commerce pour ce Noël ou comment bien gérer les pics d’activité ?

Une probable désorganisation du e-commerce pour ce Noël ou comment bien gérer les pics d’activité ?

Comment vont se comporter les consommateurs pour ce Noël ? Suite aux récents événements, comment vont réagir les français habitués à profiter de leurs week-ends pour faire leurs courses et de la période de fin novembre pour débuter leurs achats de Noël ? Si on se réfère aux différents articles et études sur le sujet, il y aurait plusieurs scénarii possibles en cette fin d’année : les Français, mal à l’aise à l’idée d’aller dans les magasins, augmenteraient leurs achats sur internet. Mais l’impact de ces événements dramatiques pèserait aussi sur leur moral et sur le type d’achat. Difficile dans ce contexte de prédire exactement le comportement des consommateurs et néo-econsommateurs et surtout comment vont se canaliser leurs achats de Noël. Ce qui m’amène à dire que les e-commerçants les plus prudents doivent se préparer à d’éventuels pics d’activité, pour se prémunir de bugs ou crashs de leurs sites, et consolider une satisfaction utilisateur optimale, même pour les e-commerçants les plus pessimistes ! Quelles conséquences directes sur les sites e-Commerces ? Evidemment, on pense en premier lieu à une augmentation des ventes et du CA. Oui, normalement c’est comme ça dans la plupart des cas, sauf lorsque ces pics d’audience ont pour conséquences de ralentir les services voire de les rendre totalement indisponibles. Dans ce dernier cas les conséquences sont toutes autres, au mieux on perdra des clients et du CA au pire c’est l’image du site et sa e-réputation qui en prendront un coup. Tous les commerciaux vous diront qu’un client perdu se récupère difficilement mais ils ont quand même des astuces. Quant à l’e-réputation d’un site, c’est...
Performance web des leaders de l’optique en ligne !

Performance web des leaders de l’optique en ligne !

Le marché de l’optique se développe de plus en plus sur le net et de façon très innovante, notamment sous l’impulsion des pure players. Les principales enseignes françaises ont désormais toutes un site marchand et rivalisent d’ingéniosité pour acquérir de nouveaux clients. Conseils en ligne, cabine d’essayage virtuelle, devis personnalisé… tout semble être fait pour que les visiteurs sautent le pas les yeux fermés ! Vraiment tout ? Les performances techniques, autre facteur influençant fortement le taux de conversion, ont-elles-été optimisées pour l’ensemble des utilisateurs ? Quadran a mené l’enquête ! En effet, le temps de chargement des pages et la fluidité de la navigation sont des paramètres prépondérants dans la perception qu’un utilisateur se fait d’un service web. Dans le cas de la vente de lunettes en ligne, l’essayage virtuel doit être fluide. L’équation est simple : une page qui met plus de quelques secondes à se charger = un utilisateur frustré. C’est un élément essentiel  impactant directement le taux de rebond et le chiffre d’affaires ! DES TEMPS DE CHARGEMENT TROP LONGS POUR DE NOMBREUX SITES L’étude de Quadran, expert de la supervision et de l’optimisation des performances techniques des services web et mobiles, est riche d’enseignements. La sélection s’est faite auprès des 10 premiers sites remontant à la requête « lunettes de vue » dans Google. Les tests ont été réalisés à la fois dans des conditions de connexion dites « raisonnablement mauvaises » et des conditions de connexion « raisonnablement bonnes ». Le constat est éloquent : avec un temps de chargement moyen de 11,4 secondes pour un accès dans des conditions raisonnablement mauvaises, l’expérience délivrée aux utilisateurs est globalement dégradée. Dans son étude, Quadran distingue...
COP21 – Pour une vignette verte pour site web non polluant

COP21 – Pour une vignette verte pour site web non polluant

Internet nous semble virtuel. En réalité la masse d’énergie utilisée pour son fonctionnement est considérable et son empreinte écologique loin d’être négligeable… Comment proposer des sites plus écolos ? 10 Milliards de mails c’est 50 GigaWatt-Heure, l’équivalent de 15 centrales électriques pendant 1h, ou 4000 tonnes de pétrole soit 4000 allers-retours Paris-NY en avion. Tout ça pour une heure de mails sur les réseaux mondiaux ! A chaque fois que nous naviguons sur Internet ou que nous utilisons un service web, nous utilisons des data centers “centre de traitement des données en français”. Ces data centers, du fait de leur taille et de leur alimentation en électricité 24h/24, sont très gourmand en énergie. Certains d’entre eux situés aux Etats-Unis consommeraient ainsi l’équivalent d’une ville de la taille de Strasbourg ou Bordeaux et l’ensemble des services internet représenterait 2% des rejets de CO2 à l’échelle mondiale. Comment réduire cette pollution cachée ? L’idée première est donc de réduire la consommation énergétique de ces équipements en améliorant le rendement du matériel utilisé. Les technologies progressent et ces équipements seront de moins en moins consommateurs dans le futur. Mais comme en même temps le volume de données double tous les ans, la consommation globale d’énergie ne va  cesser d’augmenter ! Il est donc nécessaire de trouver d’autres solutions. Et si un des axes d’amélioration résidait dans l’optimisation des applications web et du transfert de données ? Vous déménagez de Lille à Marseille, il ne vous viendrait pas à l’idée de louer une Twingo et de faire 20 allers-retours pour amener vos meubles ? Vous louez un camion et vous optimisez au mieux le rangement de vos meubles...
Satisfaction utilisateurs en fct des navigateurs et OS – appYuser feature

Satisfaction utilisateurs en fct des navigateurs et OS – appYuser feature

Nouveauté dans appYuser, nous pouvons maintenant évaluer le niveau de satisfaction des internautes vis-à-vis des performances en fonction du navigateur, de l’OS et du matériel utilisé. Cela permet de cibler très rapidement des cas d’usage qui posent problème aux utilisateurs finaux et de les soumettre aux équipes techniques pour prise en compte. On cible ainsi rapidement des optimisations qui apportent réellement de la valeur aux internautes !     On notera dans l’exemple ci-dessus “extrait d’un site e-commerce” que les navigations depuis des systèmes Android ne sont pas très satisfaisantes, et que cela concerne une population assez importante. Diag : après investigation, il s’est avéré que le site internet avait été développé dans un environnement plutôt destiné à l’utilisation de navigateurs Safari !...
E-tourisme français & Expérience utilisateur : les touristes étrangers malmenés

E-tourisme français & Expérience utilisateur : les touristes étrangers malmenés

Une étude exclusive de Quadran S’il est souvent reproché à la France, pourtant première destination touristique au monde, de ne pas être accueillante vis-à-vis des voyageurs étrangers, qu’en est-il de l’accueil numérique des sites français du secteur du e-tourisme ? Les sites web des principaux acteurs du secteur offrent-ils la même expérience utilisateur aux visiteurs étrangers qu’aux visiteurs français ? Au-delà de la nécessaire traduction du contenu dans la langue d’origine des utilisateurs se pose la question des performances techniques des sites.En effet, le temps de chargement des pages et la fluidité de la navigation sont des paramètres prépondérants dans la perception qu’un utilisateur se fait d’un service web. L’équation est simple : une page qui met plus de quelques secondes à se charger = un utilisateur frustré. C’est un élément essentiel influençant le taux de rebond.Au moment où les acteurs du net sont à la recherche de rentabilité, la notion de taux de rebond est un critère fortement influent sur le chiffre d’affaires. C’est une manne économique importante à ne pas négliger donc, que ce soit en termes macro-économique pour notre territoire, mais aussi micro-économique pour les acteurs français du e-tourisme. Des temps de chargement trop longs depuis l’Asie et l’Amérique L’étude de Quadran, expert de la supervision et de l’optimisation des performances techniques des services web et mobiles, est riche d’enseignement.La sélection s’est faite auprès des sites web de 10 acteurs majeurs du e-tourisme français, tous secteurs confondus qu’ils soient des hôteliers, des compagnies aériennes, des lieux touristiques majeurs ou des offices du tourisme très fréquentés.Le constat est éloquent : avec des temps moyens de chargement de...
L’IT seul responsable des mauvaises performances des sites internet ?

L’IT seul responsable des mauvaises performances des sites internet ?

Les mauvaises performances techniques des sites internet et portails d’entreprise représentent aujourd’hui un manque à gagner de plusieurs milliards d’euros pour les entreprises françaises. En bout de chaine, les équipes informatiques portent à elles seules la responsabilité de ces performances. Et si la solution n’était pas que technique et qu’elle passait par une meilleure implication des métiers et des directions de l’entreprise ? Au cours du cycle projet, la vitesse des services internet est dans la plupart des cas analysée uniquement en fin de projet ou lorsque les services sont en production. C’est en général de la responsabilité des équipes techniques voire des hébergeurs. Les directions, les métiers, le marketing et les ventes ne sont eux que très rarement mobilisées sur ces objectifs de performances. Pourtant, pour Google, la vitesse est la fonctionnalité numéro 1 ! Larry Page fondateur de Google considère la vitesse d’un service comme la fonctionnalité numéro 1 « As a product manager you should know that speed is product feature number one. » ! La fonctionnalité numéro 1…, il parle bien de fonction et pas de solution ? Pour quelle raison alors les métiers transfèrent-ils si souvent la responsabilité de la définition de cette fonction à des équipes techniques ? Le feraient-ils pour une autre fonction ? Des objectifs de performances à déterminer en amont : la vitesse des services web est une fonction. Les objectifs de vitesse des services web doivent être adressés en tout début de projet, pendant les phases d’évaluation du ROI et de faisabilité. On doit se poser la question de « à qui va-t-on délivrer ce service et dans quelles conditions veut-on le leur délivrer ? ». Et c’est bien aux métiers,...
Les performances Web des 10 leaders du e-tourisme au banc d’essai

Les performances Web des 10 leaders du e-tourisme au banc d’essai

Objectifs : Cette étude a pour objectif de mesurer et comparer les performances techniques des 10 premiers sites de réservation en ligne. L’enjeu de l’étude réside dans l’évaluation du ressenti utilisateur (ou expérience utilisateur) versus le niveau de ces sites dans les résultats de requête sur les moteurs de recherche. Good user experience = good SEO? Let’s see! Méthode : Nous avons choisi d’étudier la performance web de ces sites consultés depuis la France (les données peuvent varier selon la zone géographique de navigation). Les 10 premiers résultats à la requête « hôtel » sur le moteur de recherche Google sont : hotels.com, kayak.fr, tripadvisor.fr, lastminute.com, trivago.fr, ibis.com, agence.voyages-sncf.com, accorhotels.com, hotel-bb.com, liligo.fr. Résultats : Nous nous sommes basés sur trois métriques pour comparer les performances web des sites : – Le temps nécessaire pour commencer à afficher du contenu, qui correspond au début du dialogue entre le site et l’utilisateur, – Le temps nécessaire pour afficher la totalité de la page, – Le « Speed Index » qui mesure la progression visuelle du chargement de la page. A partir de ces trois temps, nous avons évalué le ressenti des utilisateurs de ces sites vis-à-vis de leurs performances web respectives. Une évaluation qualitative a aussi permis d’évaluer le potentiel d’optimisation pour chacun de ces sites. La synthèse : Les notes de potentiel vont de A « pas d’optimisation possible » à F « potentiel énorme » Conclusion : L’impact de la performance web d’un site sur la satisfaction utilisateur ne fait aucun doute. Il est intéressant de noter que les sites les mieux référencés sont également ceux offrant une expérience utilisateur positive,...
appYuser feature – Navigation Timing

appYuser feature – Navigation Timing

Nouveauté dans appYuser, sur la base de l’API performance “Navigation Timing” disponible dans la plupart des navigateurs récents (voir le schéma ci-dessous), nous pouvons maintenant récupérer des temps très précis sur le séquencement d’une requête. Nous traitons ensuite ces informations pour l’ensemble des utilisateurs et des pages en fonction des cas d’usage (OS, appareil, FAI, région…etc). Une fois analysées, ces informations permettent de trouver très rapidement le segment qui pose problème (internet, les serveurs d’origine ou bien le poste client). Le diagnostic et l’optimisation des services web deviennent alors très simples !  ...
18% d’abandons en moins en seulement 7 jours

18% d’abandons en moins en seulement 7 jours

NOTRE CLIENT Site e-commerce de vente de matériel de sport grand public, dimension européenne (CA 6M€) LE CONTEXTE Des retours clients font état de performances techniques dégradées voire d’indisponibilité du site pendant les périodes de soldes ou suite à des envois de newsletters. Technologie PHP, hébergement OVH L’ACCOMPAGNEMENT QUADRAN Afin de répondre aux problématiques du client, nous avons déployé en moins d’une heure notre outil de supervision et de diagnostic appYuser. Un expert a analysé dès le lendemain avec les équipes techniques et fonctionnelles du client les données réelles. Premier constat le site web est effectivement très sensible aux variations d’audience et le site pour mobile est extrêmement lent. Le niveau de satisfaction des utilisateurs est nettement en dessous de ce qui est nécessaire pour ce type de e-commerce, la page d’accueil met plus de 10s à s’afficher depuis certaines régions. RESOLUTION Nos experts ont travaillé de pair avec les équipes métiers pour définir des objectifs de performances en fonction de la typologie des pages (un utilisateur acceptera d’attendre un peu plus pour une page avec une vraie valeur métier plutôt que pour une page de login). L’audit technique des sites web et mobiles a permis de détecter les root causes, trop de contenus statiques étaient téléchargés lors de fortes audiences sur le site web et des configurations serveurs étaient nécessaires pour accélérer les accès depuis l’application mobile. Nous avons ensuite accompagné les équipes techniques du client à implémenter nos recommandations. BENCHMARK ET DEPLOIEMENT CDN Parmi les recommandations ; la mise en place d’une solution de Content Delivery Network afin de décharger le serveur d’origine lors des montées en...

Qui sommes-nous ?

NOTRE HISTOIRE 2008 Naissance de Quadran 2009 Missions de conseil et architecture de SI 2010 Déploiement de projets complexes Agile 2011 Label Société innovante pour ses projets de R&D sur les performances web 2012 Développement de la solution Quadran Performance Analytics / Expertise performance web 2013 Industrialisation des solutions d’intégration continue de services web 2014 Développement de la solution appYuser INSIGHT 2015 Début commercialisation appYuser et partenariats (Akamai..) 2016 Vente grands-comptes, ecommerce, collectivités 2017 Brevet appYdex Measuring UX and Web Performance / Projets...
appYuser évolue pour mieux vous servir !

appYuser évolue pour mieux vous servir !

Une évolution graphique et fonctionnelle Les cinq couleurs associées aux différents niveaux de satisfaction évoluent pour mieux vous informer du niveau de satisfaction de vos internautes. Concentrez-vous désormais que sur ce qui cause réellement de l’insatisfaction à vos internautes. Voyez par vous-même : Arrivée de la nouvelle norme appYdex Au revoir Apdex, bienvenue appYdex ! Il vous est maintenant possible d’évoluer vers l’appYdex, une nouvelle norme qui permet de mesurer de manière encore plus précise le ressenti de vos internautes en prenant en compte le temps de début d’affichage. Pour essayer l’appYdex, avant de l’adopter définitivement, contactez nous ! Nos experts se feront un plaisir de vous la présenter plus en détail. Pour en savoir plus, cliquez ici. Et plus encore Il est désormais possible de suivre l’évolution des quatre segments constituant l’analyse par segment sur une période déterminée. E-commerçants, nous ne vous avons pas oubliés ! Sachez que vous pouvez activer gratuitement l’option “Conversion” qui modélise la corrélation entre votre taux de conversion et le temps de chargement de vos pages. Enfin, vous noterez également de légères modifications de l’interface qui simplifient la lecture des données, et notamment des graphiques. Nous sommes à votre écoute Vous souhaitez nous poser une question ? Vous avez des remarques concernant appYuser ? Ou vous souhaitez tout simplement échanger avec nous autour d’un café ? N’attendez plus ! Contactez-nous    ...
Etude e-tourisme : la webperf des sites de location de camping

Etude e-tourisme : la webperf des sites de location de camping

Vous cherchez la destination de rêve où passer vos vacances idéales afin de profiter un maximum de votre été ? Vous décidez éventuellement d’aller camper, et quoi de mieux que de surfer sur le web à la recherche de la perle rare ? Certains ont la plage, d’autres une piscine, voire les deux ! Tant de critères concrets présentés devant vous pour que vous orientiez consciemment votre décision. Et pourtant il y en a aussi beaucoup d’autres qui passent bien plus inaperçus. Le site paraît-il assez accueillant ? Trouve-t-on facilement son chemin jusqu’à la bonne page ? Est-ce que tout se charge correctement ?  Ce sont autant d’éléments qui influent directement sur le choix final d’un futur vacancier, mais pas tous sont aujourd’hui pris en compte. Malheureusement, la performance technique est souvent mise de côté alors qu’elle est essentielle, notamment pour les sites de e-tourisme, victimes d’une rude concurrence. L’importance de la performance web Il semble aujourd’hui évident que les performances d’un site de e-tourisme influent directement sur son taux de conversion, à la base du chiffre d’affaires de l’entreprise concernée. En effet, un client potentiel qui se trouve agacé par les temps de chargement d’un site n’hésitera pas à aller voir s’il fait plus beau dans le camping d’à côté. La majorité des internautes considère que les sites de location de campings sont globalement substituables les uns aux autres, et que si l’un d’entre eux ne nous plait pas pour telle ou telle raison, on ne perd rien à changer d’avis juste avant de réserver, ne serait-ce que pour comparer les prix des concurrents. Une autre conséquence du bon fonctionnement...
Devez-vous passer en HTTP/2 pour améliorer les performances de vos services web ?

Devez-vous passer en HTTP/2 pour améliorer les performances de vos services web ?

HTTP/2 est une mise à jour du protocole HTTP qui vise à l’adapter au web moderne. En effet, ce protocole n’avait plus beaucoup bougé depuis 1999 et sa version 1.1, contrairement au web qui lui a énormément évolué. Pour répondre aux besoins d’internautes toujours plus exigeants, les pages sont de plus en plus lourdes et complexes. En 2016,  une page effectuait en moyenne 100 requêtes (contre 80 en 2011) et pesait environ 2,1 Mo (800 Ko en 2011).  A la base le protocole n’avait pas été conçu pour supporter des contenus aussi volumineux et complexes. Il était donc temps de faire quelque chose pour conserver des performances acceptables. Un peu plus de 2 ans après sa publication officielle, HTTP/2 tient-il vraiment ses promesses ? HTTP/2 vs HTTP 1.1 Le principal problème de HTTP 1.1 résidait dans sa gestion des connexions et des requêtes. Une connexion = Une requête = Une ressource. On doit ouvrir une connexion à chaque nouvelle requête, et faire une nouvelle requête pour chaque ressource. Ce fonctionnement a tendance à rallonger les temps de chargement puisque chaque requête doit attendre que la requête précédente soit complétée. Pour éviter les blocages, les navigateurs ouvrent plusieurs connexions concurrentes (généralement 6). Bien que ce soit une amélioration notable, on est encore très loin des 100 requêtes moyennes de nos sites récents. De plus, il ne s’agit pas non plus d’augmenter infiniment le nombre de connexion concurrentes puisque cela pourrait provoquer de la congestion TCP et pénaliser les autres applications. Ce fonctionnement a poussé les développeurs à utiliser de nombreux contournements pour réduire au maximum le nombre de requêtes. Certes plutôt efficaces, ils allaient bien souvent à...
Etude e-commerce : Décathlon, pas tant la forme que ça

Etude e-commerce : Décathlon, pas tant la forme que ça

Il fait beau, le soleil est là, les soldes viennent de démarrer… Tous les ingrédients sont réunis pour un été sportif ! Qui dit sport, dit équipement approprié et pour cela, quoi de mieux que de visiter son site préféré de vente d’articles de sport ? Décathlon, Intersport, Go sport, Sport 2000… ils ont tous une présence sur le web, et comptent sur celle-ci pour générer une partie de leur chiffre d’affaires. Chaque marque construit son site à son image en le rendant le plus intuitif possible pour le consommateur potentiel (et très volatile). Mais qu’en est-t-il de la performance web, si importante dans le E-commerce mais malheureusement souvent délaissée ?  L’importance de la performance web De nos jours, la performance web est critique, d’autant plus quand elle concerne des sites marchands. En effet, elle impacte directement deux leviers essentiels pour tout E-commerçant. D’abord, le référencement Google, qui prend en compte dans son algorithme la vitesse de chargement des pages, calculée à l’aide de ses «crawlers». Plus un site se charge rapidement, mieux référencé il sera. Le deuxième levier est la satisfaction des internautes qui sont aujourd’hui habitués à des pages qui se chargent de façon quasiment instantanée. En cas de lenteurs et pire encore d’indisponibilité, l’internaute insatisfait va quitter le site pour aller consommer ailleurs. Ce levier agit donc sur le taux de rebond, le taux de transformation et in fine sur les ventes. Le classement Quadran, cabinet de conseil, expert de la supervision et de l’optimisation des performances techniques de sites internet, a mené une étude afin d’analyser les performances techniques des dix sites de vente d’articles de sport...
RUM based testing – TESTS SMART (intelligent en anglais)

RUM based testing – TESTS SMART (intelligent en anglais)

La plupart des organisations modernes savent à quel point il est nécessaire de faire des tests sur les environnements de production. C’est d’autant plus important pour les sociétés d’E-commerce qui doivent gérer un nombre croissant d’événements : les soldes, les saisons, les promotions et des évolutions permanentes de leurs sites. Tous ces événements amplifient les risques, mais il n’est évidemment pas nécessaire d’attendre ces pics d’audience pour se soucier des performances des services et du manque à gagner. Les testeurs aguerris savent à quel point la génération de tests peut être chronophage et parfois inefficace. Ce qui, au fil du temps, tend même à limiter ces tests et à diminuer progressivement la qualité des livraisons jusqu’aux inévitables crashs de production ! Tester pour se rassurer c’est bien, faire des tests SMART* c’est mieux ! RUM (Real User Monitoring) based testing permet de faire moins de tests et de les rendre bien plus pertinents. La collecte massive des usages des internautes au travers d’outils d’analytique comme Google Analytics et appYuser™ , associée à l’expérience des experts permettent de définir des plans de tests SMART « pertinents, moins coûteux et toujours d’actualité ». Les business gagnent en planning, les risques d’incidents diminuent fortement, ce qui in fine permet de générer plus de trafic, plus de satisfaction et de ventes. *SMART (intelligent en anglais) mais aussi pour se souvenir que chaque test doit être Specific Measurable Achievable Relevant and Time-Bound (en français =>Spécifique Mesurable Atteignable Réaliste Temporellement défini) Produire des tests représentatifs du comportement réel des internautes Prédire le comportement des internautes et en déduire des gammes de tests est une méthode qui a fait ses preuves. Mais...
Gefradis : “appYuser nous a permis de repérer à quel niveau se situaient nos problèmes de temps de latence”

Gefradis : “appYuser nous a permis de repérer à quel niveau se situaient nos problèmes de temps de latence”

Dans le cadre de nos activités d’amélioration du ressenti utilisateur nous avons posé 4 questions à Thiébault Kieffer, dirigeant de la société Gefradis.   Présentez-nous vous activités e-commerce en quelques mots. GEFRADIS est un fabricant de menuiserie PVC sur mesure qui commercialise sa production essentiellement par internet vers des clients particuliers. Dans quel cadre avez-vous fait appel à l’expertise de Quadran ? Quelle était votre problématique ? Nous cherchions un outil nous permettant de mesurer, coté client, l’impact des évolutions apportées au site dans le cadre de notre TMA. D’autre part, notre problématique est d’améliorer constamment les TTFB* de nos landings pages. *Time To First Byte Quelle(s) a/ont été la/les réponse(s) concrète(s) apportée(s) par Quadran ? Quels ont été les résultats obtenus ? appYuser nous a permis de repérer à quel niveau se situaient nos problèmes de temps de latence et de suivre dans le temps l’impact de nos évolutions. Si vous deviez décrire Quadran en trois mots, ce seraient… Simplicité, expertise et proximité   Thiébault KIEFFER Chef d’entreprise GEFRADIS EDHEC Business...
Météo-France : “appYuser complète nos outils de supervision existants”

Météo-France : “appYuser complète nos outils de supervision existants”

Dans le cadre de nos activités d’amélioration du ressenti utilisateur nous avons posé 4 questions aux équipes Météo-France qui utilisent notre solution de supervision appYuser.   Présentez-nous l’activité de votre société/service en quelques mots. Notre service est en charge de la mise en œuvre des services Internet, Extranets et Mobiles des données météorologiques à destination de tous les clients de Météo-France. Dans quel cadre avez-vous fait appel à l’expertise de Quadran ? Quelle était votre problématique ? Nous étions en recherche d’un outil qui permette de quantifier et d’appréhender les performances de nos sites web d’un point de vue de l’expérience réelle utilisateur. Quelle(s) a/ont été la/les réponse(s) concrète(s) apportée(s) par Quadran ? Quels ont été les résultats obtenus ? appYuser complète nos outils de supervision existants. Le suivi de la satisfaction permet d’évaluer l’impact des évolutions techniques déployées sur nos sites. Si vous deviez décrire Quadran en trois mots, ce seraient… appYuser traduit avec un indicateur simple, facile à communiquer en interne et à suivre dans un tableau de bord, une vue réelle du ressenti de nos utilisateurs, autre que celles basées sur des simulations et des tests effectués par des robots.   Yannick DANCET / Elodie LE JAFFOTEC Direction des services météorologiques de Météo-France DSM/SP/IEM...