Baromètre Webperf – 15 sites testés pour le Black Friday

Baromètre Webperf – 15 sites testés pour le Black Friday

Impossible de passer à côté, le Black Friday nous bombarde à coup de publicités, de newsletters voire de SMS depuis lundi. Historiquement nord-américain, il est aujourd’hui central en Europe et occupe une place de plus en plus critique dans l’activité e-commerce. Les chiffres ne mentent pas, avec une hausse de + 48% du nombre de commandes passées lors de l’édition 2017 selon le Webloyalty Panel, cet événement est désormais le jour le plus important pour le e-commerce français en devançant même le 1er jour des soldes. Cela se traduit bien évidemment par une augmentation considérable du trafic sur les sites marchands, qui rencontrent parfois des soucis de performance web. Qu’en est-il des acteurs majeurs ? Quadran a voulu s’interroger sur la question et a donc réalisé un baromètre de leur webperf, tant sur Desktop que sur Mobile. Voici les résultats. Méthodologie Webperf Quadran, cabinet de conseil, expert de la supervision et de l’optimisation des performances techniques de sites internet, a mené une étude afin d’analyser les performances techniques de quinze sites e-commerce, tous secteurs d’activité confondus.  Les tests ont été réalisés par des outils propres à Quadran (des robots pilotés à distance, situés à Paris), du 19 au 21 octobre. Ils ont été réalisés à la fois dans des conditions de connexion dites « raisonnablement mauvaises » et des conditions de connexion « raisonnablement bonnes ». Chacun des tests a été répété 15 fois, seules les mesures médianes ont été conservées afin d’exclure tout résultat aberrant. Dans cette étude, Quadran distingue trois métriques distinctes : Le “First Contentful Paint” : indique le moment où du contenu (texte ou image) s’est affiché...
HTTP/3 est officiel ! Quel impact sur la performance web ?

HTTP/3 est officiel ! Quel impact sur la performance web ?

Le protocole créé par Google longtemps intitulé “HTTP-over-QUIC” est officiellement renommé HTTP/3. Ce changement de nom est loin d’être anecdotique, car il s’accompagnera vraisemblablement dans un futur proche de son officialisation dans le standard HTTP. Dans cet article nous vous expliquons à quoi il correspond techniquement et les impacts auxquels vous pouvez vous attendre sur votre performance web. TCP/2 plutôt que HTTP/3 ? La nouveauté principale apportée par HTTP/3 c’est la possibilité d’utiliser QUIC plutôt que TCP pour échanger des messages HTTP. Qu’est-ce donc que le protocole QUIC ? Et qu’a-t-il de plus que nos bons vieux TCP et UDP ? TCP c’est le protocole de la couche transport le plus utilisé de nos jours en raison de sa fiabilité. En contrepartie, il s’accompagne d’une certaine lourdeur dans les phases d’établissement de connexion. UDP quant à lui n’apporte aucune garantie de fiabilité, mais n’a pas de phase d’établissement de connexion. QUIC est en quelque sorte une version de UDP plus complète, dont les garanties : fiabilité, vérification des erreurs, ordres des paquets sont équivalentes à celle de TCP. De plus le protocole TCP comporte de nombreuses fonctionnalités qui n’ont plus vraiment de sens de nos jours, et qui l’alourdissent inutilement.   “QUIC win” pour la performance web? D’un point de vue de la performance de vos pages web, les gains principaux se situeront à deux niveaux. D’une part, la phase d’établissement de connexion sera supprimée ce qui aura tendance à améliorer le temps de connexion (premier segment sur l’exemple appYuser) ainsi que le temps d’affichage (quatrième segment), notamment sur les sites qui utilisent de nombreuses ressources externes. D’autre part,...
Comment réduire le nombre de scripts bloquants dans vos pages web ?

Comment réduire le nombre de scripts bloquants dans vos pages web ?

On appelle scripts bloquants ou en anglais render-blocking script tous les fichiers JavaScript dont le chargement ou bien l’exécution perturbent le rendu d’une page web. Pour mieux comprendre cette définition, il convient de rappeler quelques notions sur le fonctionnement de JavaScript. Par défaut, lorsque l’interpréteur HTML rencontre un fichier JavaScript il s’arrête de réaliser le rendu de la page et passe la main à l’environnement d’exécution JavaScript. Le rendu ne reprend que lorsque l’exécution du script est terminée. C’est un comportement assez logique, JavaScript a en effet la capacité d’agir sur les éléments de la page, il serait donc incohérent de continuer le rendu alors qu’un script est potentiellement en train de l’altérer. Cet article vous présentera quelques méthodes vous permettant d’éliminer les scripts bloquants de vos pages web ou au moins d’en réduire l’impact sur la satisfaction de vos utilisateurs. Quel impact sur les performances web ? Un nombre de scripts bloquants important aura bien souvent tendance à détériorer la satisfaction utilisateur. Aussi importants soient-ils pour le bon fonctionnement de votre page web, leur exécution n’est pas forcement visible par l’utilisateur. En revanche il remarquera facilement que le rendu est bloqué. En effet, le blocage du rendu peut provoquer deux effets néfastes pour la satisfaction de l’utilisateur. D’une part, il est possible que le début d’affichage soit retardé, provoquant de longues secondes d’attente devant une page blanche. D’autre part, le rendu de la page pourra être saccadé, alternant entre phases ou le rendu est fluide et phases ou le rendu est figé. Dans les deux cas, et en se basant sur notre norme de mesure de la satisfaction utilisateur, on...
Que faut-il retenir de la dernière mise à jour de Page Speed Insights ?

Que faut-il retenir de la dernière mise à jour de Page Speed Insights ?

PageSpeed Insights (PSI), le très populaire outil d’audit des performances de page web en ligne de Google a reçu en ce début d’année 2018 une mise à jour majeure. Depuis toujours centré sur le respect des “bonnes pratiques” pour établir son score d’optimisation, PSI prendra désormais en compte des données provenant d’utilisateurs réels. Que contient exactement cette mise à jour ? Quel impact aura-t-elle sur le monde de la performance web ?  La vitesse réelle du site au cœur de la mise à jour Le point clé de cette mise à jour est l’ajout d’un niveau de vitesse en plus du score d’optimisation historique. L’évaluation de ce niveau est réalisé grâce à des statistiques sur les temps de chargement enregistrés par de vrais utilisateurs. Deux mesures sont prises en compte : First Contentful Paint (FCP) : Temps d’affichage du premier élément visuel de la page DOM Content Loaded (DCL) : Temps que met le HTML de la page à être chargée et parsée Chaque utilisateur se connectant à la page (depuis Google Chrome) générera donc de nouvelles données temporelles. C’est en prenant la valeur médiane de ces deux séries statistiques puis en les combinant que le niveau de vitesse est obtenu. De plus, les résultats du test proposent désormais une visualisation de la distribution des temps obtenus par les utilisateurs. Les données sont ensuite classées en trois catégories suivant les événements obtenus dans le rapport d’expérience utilisateur de Chrome : Rapide, Moyen et Lent           Copie d’écran 1 – Analyse PageSpeed Insights du site lemonde.fr Dans l’exemple ci-dessus, le site testé a un FCP median à...
Synthèse 2017 : comment appYuser a-t-il accompagné nos clients tout au long de l’année ?

Synthèse 2017 : comment appYuser a-t-il accompagné nos clients tout au long de l’année ?

Petit historique d’appYuser™ Mai 2015, appYuser™ voyait le jour. Cet article, publié sur Maddyness le 28 mai 2015, explique les raisons initiales qui nous ont poussé à développer la solution appYuser™ puis à la commercialiser tous secteurs confondus. Un peu moins de trois ans après, faisons un état des lieux et essayons de comprendre comment appYuser™ accompagne nos clients au quotidien. Bilan effectué avec certains de nos clients, agences Web et SEO Afin de bien finir l’année et d’être fin prêt pour celle qui vient de démarrer, nous avons échangé avec certains de nos clients dans le cadre d’un bilan annuel. Accompagné de l’un de nos experts performances, cette rencontre était l’occasion de présenter les nouveautés de l’année et celles à venir en 2018, d’écouter les retours de nos utilisateurs, de répondre à leurs éventuelles questions et enfin, de leur exposer une analyse de leurs données 2017, tout en dégageant des pistes d’amélioration. Toutes les remarques ont scrupuleusement été notées et seront bien évidemment prises en compte dans les évolutions futures de appYuser™. Synthèse de ces bilans Revenons tout d’abord rapidement sur les nouveautés d’appYuser™ de cette année 2017 : La grande nouveauté : appYdex ! Une norme, développée en interne, qui permet de mesurer de façon encore plus précise le ressenti utilisateur en se basant sur deux temps de chargements (le début d’affichage et la fin). Si vous souhaitez en savoir plus et n’avez pas peur des mathématiques, cliquez ici Toujours de nouvelles fonctionnalités : satisfaction par audience, évolution des 4 segments, outils sur segment. Taux de conversion en fonction de la vitesse de chargement des pages (pour en savoir plus, découvrez notre...
DevOps Day #2 à Hambourg

DevOps Day #2 à Hambourg

De Toulouse à Hambourg Si vous avez lu notre dernier article de décembre traitant de l’expertise DevOps de Quadran, vous ne serez pas surpris d’apprendre que nous organisons également des événements autour de ce sujet. Le dernier en date est le DevOps Day, deuxième édition qui eut lieu le 11 janvier 2018 à Hambourg. Cet événement est la continuité logique du premier DevOps Day, organisé à Toulouse en juillet, qui avait réuni une cinquantaine de participants. En résumé 130 invités, 89 participants, 15 animateurs, 11 corners, 2 serious games , 1 table ronde et de la bonne humeur ! Des participants très impliqués et curieux faces à des animateurs de corners passionnés dont les sujets variés ont été présentés de façon ludique, congratulation toute particulière à Julien Alves pour son implication et son imagination ! Les différents sujets ont permis de bien évaluer les prérequis et objectifs d’une transformation DevOps, que se soit au niveau des outils (Ansible, GitHub, Jira, Docker, Sonarqube, Selenium, Splunk, Slack..), du besoin de redéfinir certains rôles et responsabilités, de l’importance d’une gestion de configuration adaptée et robuste, de l’automatisation des tests ou bien de l’accompagnement nécessaire pour envisager à court terme une intégration continue plus efficace mais en s’assurant de maintenir toujours le même niveau de qualité. Et maintenant ? Quant à la suite de nos aventures DevOps, Quadran commence déjà à réfléchir à la préparation de la troisième édition des DevOps Days, qui devrait avoir lieu à Madrid (hasta pronto Madrid!). L’objectif de ces DevOps Days étant de partager, d’échanger et d’informer sur les prérequis et objectifs de cette nouvelle façon de travailler (ou...