RGPD 2020 : ne négligez pas l’impact du consentement sur vos analytics

RGPD 2020 : ne négligez pas l’impact du consentement sur vos analytics

30% de votre trafic ne remonte plus dans vos outils analytiques ? Vous avez pris de mauvaises décisions SEO/marketing récemment ? Depuis quelques mois c’est ce que nous constatons chez nos clients qui utilisent Google Analytics ou des outils d’A/B testing avec cookies de consentement. Vous l’avez certainement constaté par vous-même : une part non négligeable de votre trafic ne remonte plus dans vos outils analytiques. Sur la base de nos mesures chez nos clients utilisant Google Analytics et/ou des outils d’A/B testing avec cookies, nous estimons qu’en moyenne 30% de votre audience échappe ainsi à votre analyse… De quoi vous mener à de « mauvaises » décisions au niveau SEO ou marketing. Attention danger ! A quoi est due cette perte d’acuité dans la mesure du trafic ? Depuis le renforcement des règles RGPD en octobre 2020, il est nécessaire de recueillir le consentement des internautes pour les outils qui utilisent des cookies. Dont les outils de mesure du trafic comme Google Analytics. Si l’internaute ne valide pas l’utilisation de ces cookies le téléchargement du tag est bloqué et la visite n’est pas enregistrée, elle n’est donc pas comptabilisée dans vos audiences (analytics). Comment avons-nous pu mesurer cet écart moyen de 30% ? Dans le cadre de nos travaux d’amélioration continue du parcours clients nous utilisons très fréquemment GA. Nous avons ainsi pu constater des écarts avec les données remontées par notre solution appYuser INSIGHT qui mesure le ressenti utilisateur vis-à-vis des performances web. AppYuser capture 100% du trafic car elle n’utilise pas de cookies. Suivant les cas, nous avons pu mesurer un écart de mesure du trafic variant entre 20% et...
Etudes performances web et expérience utilisateur 2021

Etudes performances web et expérience utilisateur 2021

Gains constatés sur les conversions – cas réels Nous avons sélectionné quelques études et retours d’expérience concernant l’impact des performances web sur les conversions (vente, nombre de pages vues, augmentation de trafic, SEO). Ces études sont à prendre avec du recul, elles sont pour la plupart parties prenantes, mais nous vous les partageons pour information. Sociétés Optimisations Gains sur les revenus Autres gains iCook 15% CLS 10% sur le CA Tokopedia 55% sur le LCP 23% sur le CA Vodafone 31% LCP 8% sur le CA 15% sur le trafic Yahoo Japan 50% sur le CLS NC 15% en plus de pages vues Yelp 45% sur le FCP 15% sur les conversions NDTV 55% sur le LCP 50% sur le taux de rebonds Bridemaid 43% sur les temps de chargement 30% sur les conversions 8% sur le taux de rebonds Agrofy LCP, FCP, chargement total ++ sur les conversions 76% sur le taux de rebonds SportsShoes accès mobiles 41% sur les conversions SnipesUSA 30% sur les temps de chargement 100% sur les conversions (x2) Rossignol 1,9s sur les temps de chargement 94% sur les conversions … Etudes performances web en 2021 iCook improved CLS by 15% and saw a 10% increase in ad revenue as a result. Vodafone improved their LCP by 31%, resulting in an 8% increase in sales, a 15% increase in their lead to visit rate, and an 11% increase in their cart to visit rate. Yahoo! Japan News reduced CLS by .2, decreasing the number of URLS with poor performance in search console by 98%. As a result, they saw a 15.1% increase in page...
Soldes sur internet : e-commerçants 5 conseils performance

Soldes sur internet : e-commerçants 5 conseils performance

Quelques conseils de dernières minutes pour vous e-commerçants et webmasters avant le grand rush des soldes d’été, pour limiter les incidents et les indisponibilités de service et pour accueillir un maximum d’internautes dans la bonne humeur. A J-10 il faut faire simple ! Nos conseils : Vérifiez la taille et le format de vos images Les images représentent souvent la majorité des octets téléchargés sur une page Web, et occupent également une grande partie de l’espace visuel. En conséquence, l’optimisation des images permet souvent de réaliser les économies en octets et les améliorations des performances les plus importantes pour votre site Web. Pensez aussi à utiliser des images nouvelle génération (WebP, JPEG 2000 ou JPEG XR), ils offrent un taux de compression plus élevé, permettant ainsi de réduire le temps de chargement. Avez-vous besoin d’animations ? Si oui, le format GIF offre un bon compromis entre la qualité et la taille occupée. Quelques outils utiles Compressor pour réduire des images, ezGIF pour réduire la taille d’un GIF animé. Vérifiez les ressources chez votre hébergeur Demandez à votre hébergeur de vérifier que les espaces disques ne sont pas saturés ou en phase de l’être, supprimez éventuellement les logs et vérifiez qu’il n’y a pas de mode Debug (surtout si vous utilisez Magento). Nettoyez vos données obsolètes dans vos bases et assurez-vous que vos index sont récents, sinon réindexez vos bases avant le début des soldes. Redémarrez vos serveurs, c’est souvent ce qu’il y a de plus simple et efficace. Cachez vos contenus statiques Ne vous lancez pas dans des campagnes de tests de montée en charge, c’est trop tard, mais vous pouvez encore améliorer votre...
HTTP/3 versus HTTP/2

HTTP/3 versus HTTP/2

Le HTTP/3 plus rapide et plus sécurisé que le HTTP/2 ? De HTTP/0.9 à HTTP/3 Avant d’aborder HTTP/3, rappelons que le protocole HTTP (HyperText Transfer Protocole) a eu plusieurs améliorations au cours du temps. La 1ère version a été introduite en 1990 et a eu 2 variantes : HTTP et HTTPS (pour la version sécurisée). Le principe est simple : établir une connexion TCP et servir la ressource. Une version plus optimisée du protocole, portant le nom HTTP/1.1, est apparue ensuite en 1997. Elle visait à améliorer la gestion du cache et à résoudre un nombre de soucis majeurs. Une autre la suit en 2014, le protocole HTTP/1.1 bis, pour apporter d’autres évolutions. Cependant, le contexte d’internet a changé, la navigation n’est plus la même et les besoins des sites web ont évolué. Les pages demandent de plus en plus de ressources et le protocole commence à avoir du mal à répondre aux requêtes des internautes. D’où, la 2ème version majeure de HTTP qui élimine l’établissement de la connexion TCP pour chaque ressource et remplace cela par une seule connexion permettant ainsi le multiplexage des ressources. HTTP/2 propose entre autres d’autres techniques pour accélérer le chargement des pages (requêtes binaires, compression des Headers, …) mais l’avantage principal du protocole est le chargement parallèle des ressources. HTTP/2 avait donc réussi à éliminer le problème de saturation des en-têtes de file (Head-of-line blocking) au niveau de la couche application par le multiplexage, mais le problème persiste toujours au niveau de la couche TCP. Et c’est justement ce problème qui pousse l’organisme IETF (Internet Engineering Task Force) à développer la nouvelle version...
appYuser INSIGHT pour app mobile

appYuser INSIGHT pour app mobile

On mesure l’expérience utilisateur sur mobile ! Cet été, notre équipe de R&D a planché sur une adaptation d’appYuser pour mesurer la performance web et l’expérience utilisateur sur les mobiles. Pourquoi ? Actuellement il n’y a quasiment pas d’outils de monitoring RUM (real-end-user) pour les applications mobiles sur le marché. Pourtant le nombre d’applications ne cesse d’augmenter ! Si vous êtes développeur, vous aurez peut-être pu faire quelques tests en laboratoire mais il est très difficile aujourd’hui de connaître le ressenti réel des utilisateurs de vos applications mobiles. C’est la nouvelle promesse d’appYuser ! Le développement sur mobile : app hybrides et natives Il existe 2 types d’application sur mobile : les applications hybrides et les applications natives. Les applications hybrides embarquent le navigateur du mobile. Elle sont développées en Javascript. Le code est alors compatible avec les 2 plateformes les plus répandues du marché : Android et iOS. Les applications natives, plus performantes car optimisées pour la machine, nécessitent une version spécifique du code pour chaque plateforme. Le code sera développé en Java ou Kotlin pour Android et en swift pour iOS. Compatibilité d’appYuser avec les applications mobiles : appYuser est compatible avec les applications hybrides depuis ses premières versions.  La nouveauté c’est qu’appYuser est maintenant compatible avec les applications Android natives et le sera prochainement pour iOS. Compatibilité appYuser Application hybride Application native Android Oui Oui iOS Oui En cours Qu’offre appYuser aux applications Android natives ? appYuser fournit aujourd’hui 2 fonctionnalités : Mesurer le ressenti utilisateur par rapport aux 3 types de démarrage (Cold, Hot et Warm) Mesurer le ressenti utilisateur lorsque votre application lance des...
Les nouvelles métriques de performance web pour l’expérience utilisateur

Les nouvelles métriques de performance web pour l’expérience utilisateur

L’objectif est d’analyser les nouvelles métriques disponibles de performance web et de voir comment on peut les utiliser pour estimer l’expérience utilisateur. Aujourd’hui la seule mesure de fin de chargement d’une page ne suffit pas pour évaluer réellement l’expérience utilisateur, elle permet au mieux de réaliser des tests techniques. Pour évaluer finement ce que l’internaute a réellement vécu et la perception qu’il a eue lors d’une navigation sur un site, il faut être capable d’analyser d’autres « moments » bien plus significatifs pour l’expérience utilisateur au niveau des performances web. Pour être pertinente cette analyse ne peut se faire que sur le poste client, dans un contexte réel de navigation. C’est pour ces raisons que les nouvelles métriques de performance web se mesurent au niveau du « User », pour analyser la progression réelle de l’affichage, la prise de dialogue avec l’internaute « début d’affichage », le moment où il peut interagir avec la page et si les interactions « clic sur un bouton » sont frustrantes ou pas. Quelles sont les métriques actuelles pour évaluer la progression d’affichage et l’expérience utilisateur associée ? Il en existe suffisamment pour évaluer de façon pertinente si l’utilisateur a eu une bonne ou mauvaise expérience de navigation. La difficulté c’est que ces différentes métriques peuvent être récupérées soit grâce au navigateur de l’utilisateur dans son contexte réel (solutions RUM*) soit depuis des sondes sur des serveurs dédiés et des contextes limités (solutions synthétiques*). Identifions les métriques de performance web disponibles et leur lien avec l’Expérience Utilisateur ; indépendamment des solutions de monitoring : Expérience utilisateur Métriques associées Début d’affichage « Prise de contact » First...