Chocolatiers 2.0 : quels sont les sites les plus performants ?

Chocolatiers 2.0 : quels sont les sites les plus performants ?

« Croque la peau s’il-te-plaît, croque-moi les os s’il le faut ». Ainsi s’adresse à vous votre part de cacao sucré, chocolat chaud dans les veines. De nombreux chocolatiers viennent délicieusement vous livrer ces diamants noirs au pied de votre porte, pour le plaisir de vos papilles. Le consommateur que vous êtes est ravi… Encore faut-il que l’utilisateur que vous étiez ait été satisfait ! Avez-vous été satisfait du parcours numérique vous menant à cet itinéraire des saveurs ?

Comment ces Chocolatiers 2.0 aménagent-ils leurs sites web afin de favoriser votre attention, votre expérience, vos achats ? Eh oui votre ressenti est choyé… Certaines fois plus que d’autres ! Quadran vous invite à découvrir comment.


Les sites commerçants ont aujourd’hui tout intérêt à superviser leurs performances techniques et notamment de comprendre leur impact direct sur le ressenti utilisateur. Car celui-ci va être responsable de deux vecteurs de croissance très importants. Le premier est le référencement naturel ; les moteurs de recherche, et notamment Google, font apparaître en priorité les sites dont les pages se chargent rapidement (ce qui équivaut à un bon ressenti utilisateur). Le deuxième est le lien étroit qu’il partage avec le taux de transformation. En effet, des études montrent une forte corrélation entre ces deux métriques. Les internautes, potentiels acheteurs, auront tendance à naviguer plus longtemps sur un site performant et donc à consommer davantage.

Le classement

Quadran, cabinet de conseil, expert de la supervision et de l’optimisation des performances techniques de sites internet, a mené une étude afin d’analyser les performances techniques des sept sites web des chocolatiers les plus visités en France.

Les tests ont été réalisés par des outils propres à Quadran (des robots pilotés à distance, situés à Paris), du 6 au 11 avril (période qui comprend un weekend et quatre jours de la semaine). Ils ont été réalisés à la fois dans des conditions de connexion dites « raisonnablement mauvaises » et des conditions de connexion « raisonnablement bonnes ». Chacun des tests a été répété 15 fois, seules les mesures médianes ont été conservées afin d’exclure tout résultat aberrant.

Dans cette étude, Quadran distingue le début de l’affichage de la page, la fin de l’affichage, et le Speed Index qui évalue la progression visuelle de l’affichage de la page. Ces trois métriques permettent d’évaluer finement le ressenti des utilisateurs vis-à-vis des performances. On considère généralement qu’au-delà d’un début d’affichage de 2 secondes et d’un temps d’affichage de 8 secondes, les utilisateurs commencent à quitter le site.

Note importante : s’ajoutent à ces métriques des tests qualitatifs permettant d’affiner le classement selon le ressenti utilisateur.

ChocolatierDébut d’affichageSpeed indexFin d’affichageRessenti utilisateurActions préconisées
Atelier du chocolat129417782700 smileyvertLes sites sont optimisés

Attention à surveiller d’éventuelles régressions

Jadis et Gourmande159419403000 smileyjaune

Les sites sont optimisables

L’optimisation des performances améliorera l’expérience utilisateur

Jeff de Bruges259426963400
Lindt119625364900
Abtey349335944900 smileyrougeLes sites sont très optimisables

L’optimisation des performances améliorera grandement l’expérience utilisateur

Leonidas489458987400
La Maison du chocolat149060007500
Moyenne236534924900appyuser

Conclusion

En conclusion, nous pouvons observer que trois différents niveaux de ressenti ressortent. Tout d’abord, le grand gagnant de cette étude dont le site web semble optimisé et qui offre une expérience de navigation fluide à ses visiteurs. Il conviendrait cependant de monitorer ses performances techniques car celles-ci peuvent se détériorer suite à un pic d’audience important, une mise à jour fonctionnelle, un problème d’hébergeur, etc. Les autres sites analysés se divisent en deux catégories. Ceux qui, d’un point de vue ressenti utilisateurs, sont moyens. C’est-à-dire que les visiteurs peuvent être gênés par des performances relativement mauvaises. Enfin, on retrouve les sites internet dont le ressenti utilisateur est généralement médiocre et qui ont énormément à gagner en termes d’optimisation. 

Poster le commentaire