L’échec du Black Friday : l’expérience utilisateur en péril !

L’échec du Black Friday : l’expérience utilisateur en péril !

Black Friday : 15 millions de Français ont réalisé des achats à cette occasion, c’est 3,7 millions de Français supplémentaires par rapport à 2015. Mais seulement 71% du chiffre d’affaires escompté a été réalisé en France… La faute à une mauvaise anticipation des pics de trafic et une expérience utilisateur désastreuse sur certains sites e-commerce.

Les distributeurs traditionnels et e-marchands ne se sont pas privés pour multiplier les annonces bien en amont de l’événement, s’assurant ainsi davantage de visibilité auprès des consommateurs. Qui n’a pas reçu au moins 1 annonce sms ou mail ?

Un chiffre d’affaires bas lié à des expériences utilisateurs mauvaises

C’est seulement 71% du budget envisagé pour ces promotions qui a été dépensé. De nombreux consommateurs n’ont pas trouvé les articles qu’ils cherchaient ou la remise n’était pas assez forte pour les convaincre, mais il existe une raison bien moins quantifiable à cet échec.

Une expérience utilisateur très insuffisante sur la plupart de nos sites marchands et un taux de rebond record expliquent également ce désengagement de la part des consommateurs : des pages inaccessibles ou des sites indisponibles, comme en témoigne cette chaine de magasins américaine située à New York qui a vu son site quasi indisponible toute la journée.

Le Black Friday à la sauce française n’a pas encore pris toute son ampleur, en comparaison avec les Etats-Unis. Mais cela ne devrait plus tarder, faut-il mieux s’y préparer ?

Web marketing : 1 – DSI : 0 

Reprenons l’exemple de cette célèbre chaine de magasins américaine située à New York, MACY’s particulièrement connue pour ses actions de grâce dans les rues de New-York. Avec un CA de 25 milliards de dollars, MACY’s a été très généreuse pour la célèbre fête de la Thanksgiving dernière semaine de novembre.

Ils ont pourtant fait la une de plusieurs journaux pour le Black Friday mais pour d’autres raisons. Les bonnes affaires étaient bien là, avec des remises de -50%, -70% ce qui a généré un trafic exceptionnel mais qui n’a pas pu être absorbé par leur site. Les internautes ont eu l’agréable surprise de ne voir qu’une seule page toute la journée « Temporary shopping jam ! Sorry shoppers we’re currently experiency heavier trafic than normal… ».

jam

Comment bien anticiper un pic de trafic sur les sites e-commerce ?

Ce sont peut-être les mauvaises expériences de ces grands comptes qui nous permettront de nous sensibiliser un peu plus sur l’expérience de nos internautes avant d’engager des campagnes exceptionnelles qui peuvent avoir comme unique conséquence de diriger une foule d’internaute vers une magnifique page Erreur 404 Page can not be found !

Retrouver l’article complet sur http://fortune.com/2016/11/25/macys-black-traffic/

Poster le commentaire