Etude e-tourisme : la webperf des sites de location de camping

Etude e-tourisme : la webperf des sites de location de camping

Vous cherchez la destination de rêve où passer vos vacances idéales afin de profiter un maximum de votre été ? Vous décidez éventuellement d’aller camper, et quoi de mieux que de surfer sur le web à la recherche de la perle rare ? Certains ont la plage, d’autres une piscine, voire les deux ! Tant de critères concrets présentés devant vous pour que vous orientiez consciemment votre décision. Et pourtant il y en a aussi beaucoup d’autres qui passent bien plus inaperçus. Le site paraît-il assez accueillant ? Trouve-t-on facilement son chemin jusqu’à la bonne page ? Est-ce que tout se charge correctement ?  Ce sont autant d’éléments qui influent directement sur le choix final d’un futur vacancier, mais pas tous sont aujourd’hui pris en compte. Malheureusement, la performance technique est souvent mise de côté alors qu’elle est essentielle, notamment pour les sites de e-tourisme, victimes d’une rude concurrence. L’importance de la performance web Il semble aujourd’hui évident que les performances d’un site de e-tourisme influent directement sur son taux de conversion, à la base du chiffre d’affaires de l’entreprise concernée. En effet, un client potentiel qui se trouve agacé par les temps de chargement d’un site n’hésitera pas à aller voir s’il fait plus beau dans le camping d’à côté. La majorité des internautes considère que les sites de location de campings sont globalement substituables les uns aux autres, et que si l’un d’entre eux ne nous plait pas pour telle ou telle raison, on ne perd rien à changer d’avis juste avant de réserver, ne serait-ce que pour comparer les prix des concurrents. Une autre conséquence du bon fonctionnement...
Devez-vous passer en HTTP/2 pour améliorer vos performances web ?

Devez-vous passer en HTTP/2 pour améliorer vos performances web ?

HTTP/2 est une mise à jour du protocole HTTP qui vise à l’adapter au web moderne. En effet, ce protocole n’avait plus beaucoup bougé depuis 1999 et sa version 1.1, contrairement au web qui lui a énormément évolué. Pour répondre aux besoins d’internautes toujours plus exigeants, les pages sont de plus en plus lourdes et complexes. En 2016,  une page effectuait en moyenne 100 requêtes (contre 80 en 2011) et pesait environ 2,1 Mo (800 Ko en 2011).  A la base le protocole n’avait pas été conçu pour supporter des contenus aussi volumineux et complexes. Il était donc temps de faire quelque chose pour conserver des performances acceptables. Un peu plus de 2 ans après sa publication officielle, HTTP/2 tient-il vraiment ses promesses ? HTTP/2 vs HTTP 1.1 Le principal problème de HTTP 1.1 résidait dans sa gestion des connexions et des requêtes. Une connexion = Une requête = Une ressource. On doit ouvrir une connexion à chaque nouvelle requête, et faire une nouvelle requête pour chaque ressource. Ce fonctionnement a tendance à rallonger les temps de chargement puisque chaque requête doit attendre que la requête précédente soit complétée. Pour éviter les blocages, les navigateurs ouvrent plusieurs connexions concurrentes (généralement 6). Bien que ce soit une amélioration notable, on est encore très loin des 100 requêtes moyennes de nos sites récents. De plus, il ne s’agit pas non plus d’augmenter infiniment le nombre de connexion concurrentes puisque cela pourrait provoquer de la congestion TCP et pénaliser les autres applications. Ce fonctionnement a poussé les développeurs à utiliser de nombreux contournements pour réduire au maximum le nombre de requêtes. Certes plutôt efficaces, ils allaient bien souvent à...
ATR : “appYuser nous a permis de mesurer le niveau de satisfaction réel de nos clients”

ATR : “appYuser nous a permis de mesurer le niveau de satisfaction réel de nos clients”

Dans le cadre de nos activités d’amélioration des performances web nous avons posé 4 questions aux équipes ATR qui utilisent notre solution de supervision appYuser, et les services Akamai.   Présentez-nous l’activité de votre société/service en quelques mots. ATR est le leader mondial sur le marché des avions de moins de 90 places, plus de 1500 avions vendus à travers le monde et environ 200 compagnies dans plus de 100 pays. Notre département informatique gère toutes les applications Web et métier excepté les applications SAP. Dans quel cadre avez-vous fait appel à l’expertise de Quadran ? Quelle était votre problématique ? Nous connaissions les équipes Quadran sur d’autres domaines, notamment l’intégration continue de service et nous les avons sollicités pour qu’ils nous présentent leur solution appYuser et leurs travaux sur la performance web, nous avions des problèmes sur notre portail client, les équipes métiers et nos webmasters en avaient conscience mais pouvaient difficilement le mesurer. Quelle(s) a/ont été la/les réponse(s) concrète(s) apportée(s) par Quadran ? Quels ont été les résultats obtenus ? D’abord appYuser nous a permis de mesurer le niveau de satisfaction réel de nos clients et de cibler les axes prioritaires d’amélioration. Ensuite nous avons fait un POC concluant avec des solutions Akamai, aujourd’hui il reste encore des axes d’amélioration, nous y travaillons, mais nous avons rapidement amélioré les connexions les plus critiques pour nos clients. Si vous deviez décrire Quadran en trois mots, ce seraient ? Disponibilité, réactivité, conseil.   Thierry THOMAS IT Projet Manager ATR : “appYuser nous a permis de mesurer le niveau de satisfaction réel de nos clients” was last modified: octobre 8th, 2018 by David...