webleads-tracker

Quadran news - Le Blog

Découvrez toute l’actualité de Quadran, mais aussi des articles de fond sur la performance web et les solutions d’optimisation pour améliorer la satisfaction de vos utilisateurs web.

Etude e-tourisme : la webperf des sites de location de camping

Vous cherchez la destination de rêve où passer vos vacances idéales afin de profiter un maximum de votre été ? Vous décidez éventuellement d’aller camper, et quoi de mieux que de surfer sur le web à la recherche de la perle rare ? Certains ont la plage, d’autres une piscine, voire les deux ! Tant de critères concrets présentés devant vous pour que vous orientiez consciemment votre décision. Et pourtant il y en a aussi beaucoup d’autres qui passent bien plus inaperçus. Le site paraît-il assez accueillant ? Trouve-t-on facilement son chemin jusqu’à la bonne page ? Est-ce que tout se charge correctement ?  Ce sont autant d’éléments qui influent directement sur le choix final d’un futur vacancier, mais pas tous sont aujourd’hui pris en compte. Malheureusement, la performance technique est souvent mise de côté alors qu’elle est essentielle, notamment pour les sites de e-tourisme, victimes d’une rude concurrence. L’importance de la performance web Il semble aujourd’hui évident que les performances d’un site de e-tourisme influent directement sur son taux de conversion, à la base du chiffre d’affaires de l’entreprise concernée. En effet, un client potentiel qui se trouve agacé par les temps de chargement d’un site n’hésitera pas à aller voir s’il fait plus beau dans le camping d’à côté. La majorité des internautes considère que les sites de location de campings sont globalement substituables les uns aux autres, et que si l’un d’entre eux ne nous plait pas pour telle ou telle raison, on ne perd rien à changer d’avis juste avant de réserver, ne serait-ce que pour comparer les prix des concurrents. Une autre conséquence du bon fonctionnement... lire plus

Devez-vous passer en HTTP/2 pour améliorer les performances de vos services web ?

HTTP/2 est une mise à jour du protocole HTTP qui vise à l’adapter au web moderne. En effet, ce protocole n’avait plus beaucoup bougé depuis 1999 et sa version 1.1, contrairement au web qui lui a énormément évolué. Pour répondre aux besoins d’internautes toujours plus exigeants, les pages sont de plus en plus lourdes et complexes. En 2016,  une page effectuait en moyenne 100 requêtes (contre 80 en 2011) et pesait environ 2,1 Mo (800 Ko en 2011).  A la base le protocole n’avait pas été conçu pour supporter des contenus aussi volumineux et complexes. Il était donc temps de faire quelque chose pour conserver des performances acceptables. Un peu plus de 2 ans après sa publication officielle, HTTP/2 tient-il vraiment ses promesses ? HTTP/2 vs HTTP 1.1 Le principal problème de HTTP 1.1 résidait dans sa gestion des connexions et des requêtes. Une connexion = Une requête = Une ressource. On doit ouvrir une connexion à chaque nouvelle requête, et faire une nouvelle requête pour chaque ressource. Ce fonctionnement a tendance à rallonger les temps de chargement puisque chaque requête doit attendre que la requête précédente soit complétée. Pour éviter les blocages, les navigateurs ouvrent plusieurs connexions concurrentes (généralement 6). Bien que ce soit une amélioration notable, on est encore très loin des 100 requêtes moyennes de nos sites récents. De plus, il ne s’agit pas non plus d’augmenter infiniment le nombre de connexion concurrentes puisque cela pourrait provoquer de la congestion TCP et pénaliser les autres applications. Ce fonctionnement a poussé les développeurs à utiliser de nombreux contournements pour réduire au maximum le nombre de requêtes. Certes plutôt efficaces, ils allaient bien souvent à... lire plus

Etude e-commerce : Décathlon, pas tant la forme que ça

Il fait beau, le soleil est là, les soldes viennent de démarrer… Tous les ingrédients sont réunis pour un été sportif ! Qui dit sport, dit équipement approprié et pour cela, quoi de mieux que de visiter son site préféré de vente d’articles de sport ? Décathlon, Intersport, Go sport, Sport 2000… ils ont tous une présence sur le web, et comptent sur celle-ci pour générer une partie de leur chiffre d’affaires. Chaque marque construit son site à son image en le rendant le plus intuitif possible pour le consommateur potentiel (et très volatile). Mais qu’en est-t-il de la performance web, si importante dans le E-commerce mais malheureusement souvent délaissée ?  L’importance de la performance web De nos jours, la performance web est critique, d’autant plus quand elle concerne des sites marchands. En effet, elle impacte directement deux leviers essentiels pour tout E-commerçant. D’abord, le référencement Google, qui prend en compte dans son algorithme la vitesse de chargement des pages, calculée à l’aide de ses «crawlers». Plus un site se charge rapidement, mieux référencé il sera. Le deuxième levier est la satisfaction des internautes qui sont aujourd’hui habitués à des pages qui se chargent de façon quasiment instantanée. En cas de lenteurs et pire encore d’indisponibilité, l’internaute insatisfait va quitter le site pour aller consommer ailleurs. Ce levier agit donc sur le taux de rebond, le taux de transformation et in fine sur les ventes. Le classement Quadran, cabinet de conseil, expert de la supervision et de l’optimisation des performances techniques de sites internet, a mené une étude afin d’analyser les performances techniques des dix sites de vente d’articles de sport... lire plus

RUM based testing – TESTS SMART (intelligent en anglais)

La plupart des organisations modernes savent à quel point il est nécessaire de faire des tests sur les environnements de production. C’est d’autant plus important pour les sociétés d’E-commerce qui doivent gérer un nombre croissant d’événements : les soldes, les saisons, les promotions et des évolutions permanentes de leurs sites. Tous ces événements amplifient les risques, mais il n’est évidemment pas nécessaire d’attendre ces pics d’audience pour se soucier des performances des services et du manque à gagner. Les testeurs aguerris savent à quel point la génération de tests peut être chronophage et parfois inefficace. Ce qui, au fil du temps, tend même à limiter ces tests et à diminuer progressivement la qualité des livraisons jusqu’aux inévitables crashs de production ! Tester pour se rassurer c’est bien, faire des tests SMART* c’est mieux ! RUM (Real User Monitoring) based testing permet de faire moins de tests et de les rendre bien plus pertinents. La collecte massive des usages des internautes au travers d’outils d’analytique comme Google Analytics et appYuser™ , associée à l’expérience des experts permettent de définir des plans de tests SMART « pertinents, moins coûteux et toujours d’actualité ». Les business gagnent en planning, les risques d’incidents diminuent fortement, ce qui in fine permet de générer plus de trafic, plus de satisfaction et de ventes. *SMART (intelligent en anglais) mais aussi pour se souvenir que chaque test doit être Specific Measurable Achievable Relevant and Time-Bound (en français =>Spécifique Mesurable Atteignable Réaliste Temporellement défini) Produire des tests représentatifs du comportement réel des internautes Prédire le comportement des internautes et en déduire des gammes de tests est une méthode qui a fait ses preuves. Mais... lire plus

Feature appYuser – Courbe taux de conversion en fonction des temps d’affichage

Tout le monde s’accorde à dire que la vitesse d’affichage des pages a un impact fort sur le taux de rebond et par conséquent sur le taux de conversion. Cela n’était plus à prouver mais à chiffrer !  De nombreuses études très sérieuses le prouvent, vous pouvez notamment lire un certain nombre de cas réels chiffrés chez notre partenaire Akamai. Nous avons sur la base de données réelles modélisé dans appYuser la courbe d’évolution du taux de conversion en fonction des temps d’affichage des pages. Il est ainsi possible d’évaluer le manque à gagner et l’effort pour revenir à un taux de conversion optimal ! Sur la base des données que nous recueillons, il nous est possible de compter le nombre de fois où la page s’est affichée par exemple entre 5 et 6 secondes et d’évaluer le taux de conversion correspondant (nous proposons des modèles en fonction des secteurs d’activité ou bien la courbe peut être étalonnée par nos clients avec leurs données spécifiques). L’exemple ci-dessous montre une page avec des performances quasi optimales de conversion. L’exemple suivant montre une page avec des performances trop souvent critiques et un taux de conversion plus faible. L’exemple ci-dessous montre une page avec des performances critiques et un taux de conversion très faible. L’étape d’après : Le module de diagnostic appYuser permet ensuite de proposer des améliorations très simples, priorisées par la valeur, pour revenir au juste effort dans une zone de conversion plus favorable. Le ROI est parfois spectaculaire ! Ce ROI est évalué avant de se lancer dans une phase d’optimisation, il est fonction du rapport de 2 critères (Potentiel d’amélioration du... lire plus

Gefradis : « appYuser nous a permis de repérer à quel niveau se situaient nos problèmes de temps de latence »

Dans le cadre de nos activités d’amélioration du ressenti utilisateur nous avons posé 4 questions à Thiébault Kieffer, dirigeant de la société Gefradis.   Présentez-nous vous activités e-commerce en quelques mots. GEFRADIS est un fabricant de menuiserie PVC sur mesure qui commercialise sa production essentiellement par internet vers des clients particuliers. Dans quel cadre avez-vous fait appel à l’expertise de Quadran ? Quelle était votre problématique ? Nous cherchions un outil nous permettant de mesurer, coté client, l’impact des évolutions apportées au site dans le cadre de notre TMA. D’autre part, notre problématique est d’améliorer constamment les TTFB* de nos landings pages. *Time To First Byte Quelle(s) a/ont été la/les réponse(s) concrète(s) apportée(s) par Quadran ? Quels ont été les résultats obtenus ? appYuser nous a permis de repérer à quel niveau se situaient nos problèmes de temps de latence et de suivre dans le temps l’impact de nos évolutions. Si vous deviez décrire Quadran en trois mots, ce seraient… Simplicité, expertise et proximité   Thiébault KIEFFER Chef d’entreprise GEFRADIS EDHEC Business... lire plus

Météo-France : « appYuser complète nos outils de supervision existants »

Dans le cadre de nos activités d’amélioration du ressenti utilisateur nous avons posé 4 questions aux équipes Météo-France qui utilisent notre solution de supervision appYuser.   Présentez-nous l’activité de votre société/service en quelques mots. Notre service est en charge de la mise en œuvre des services Internet, Extranets et Mobiles des données météorologiques à destination de tous les clients de Météo-France. Dans quel cadre avez-vous fait appel à l’expertise de Quadran ? Quelle était votre problématique ? Nous étions en recherche d’un outil qui permette de quantifier et d’appréhender les performances de nos sites web d’un point de vue de l’expérience réelle utilisateur. Quelle(s) a/ont été la/les réponse(s) concrète(s) apportée(s) par Quadran ? Quels ont été les résultats obtenus ? appYuser complète nos outils de supervision existants. Le suivi de la satisfaction permet d’évaluer l’impact des évolutions techniques déployées sur nos sites. Si vous deviez décrire Quadran en trois mots, ce seraient… appYuser traduit avec un indicateur simple, facile à communiquer en interne et à suivre dans un tableau de bord, une vue réelle du ressenti de nos utilisateurs, autre que celles basées sur des simulations et des tests effectués par des robots.   Yannick DANCET / Elodie LE JAFFOTEC Direction des services météorologiques de Météo-France DSM/SP/IEM... lire plus

Chocolatiers 2.0 : quels sont les sites les plus performants ?

« Croque la peau s’il-te-plaît, croque-moi les os s’il le faut ». Ainsi s’adresse à vous votre part de cacao sucré, chocolat chaud dans les veines. De nombreux chocolatiers viennent délicieusement vous livrer ces diamants noirs au pied de votre porte, pour le plaisir de vos papilles. Le consommateur que vous êtes est ravi… Encore faut-il que l’utilisateur que vous étiez ait été satisfait ! Avez-vous été satisfait du parcours numérique vous menant à cet itinéraire des saveurs ? Comment ces Chocolatiers 2.0 aménagent-ils leurs sites web afin de favoriser votre attention, votre expérience, vos achats ? Eh oui votre ressenti est choyé… Certaines fois plus que d’autres ! Quadran vous invite à découvrir comment. Les sites commerçants ont aujourd’hui tout intérêt à superviser leurs performances techniques et notamment de comprendre leur impact direct sur le ressenti utilisateur. Car celui-ci va être responsable de deux vecteurs de croissance très importants. Le premier est le référencement naturel ; les moteurs de recherche, et notamment Google, font apparaître en priorité les sites dont les pages se chargent rapidement (ce qui équivaut à un bon ressenti utilisateur). Le deuxième est le lien étroit qu’il partage avec le taux de transformation. En effet, des études montrent une forte corrélation entre ces deux métriques. Les internautes, potentiels acheteurs, auront tendance à naviguer plus longtemps sur un site performant et donc à consommer davantage. Le classement Quadran, cabinet de conseil, expert de la supervision et de l’optimisation des performances techniques de sites internet, a mené une étude afin d’analyser les performances techniques des sept sites web des chocolatiers les plus visités en France. Les tests ont été réalisés par des outils propres à Quadran (des robots... lire plus

Features appYuser : Mobile vs Desktop et aide au choix du T

Mobile vs Desktop : qui vit la meilleure expérience ? Il est désormais possible de visualiser la satisfaction utilisateur en fonction du type de périphérique utilisé : depuis un mobile ou un ordinateur. Cela permet de cibler très facilement les cas d’usages qui posent problèmes. L’exemple ci-dessus met en évidence une expérience utilisateur moins bonne lorsque les utilisateurs se connectent depuis des mobiles.   Comment choisir le temps d’affichage optimum de vos pages Web ? L’évaluation des niveaux de satisfaction de vos utilisateurs est directement liée au choix du temps cible T (Norme Apdex), temps qui correspond à l’affichage complet de la page sur le poste de l’utilisateur. Nous avons mis à votre disposition une aide en ligne qui permet de définir ces temps cibles en fonction des typologies de vos pages mais aussi en s’appuyant sur des études comportementales des internautes et surtout sur nos retours d’expériences clients. L’aide en ligne est accessible dans la configuration de votre site. En face de T par défaut, il vous suffit de cliquer sur le point... lire plus

Présidentielle 2017 et site web : les premiers ne sont pas forcément ceux que l’on croit

Alors que Nathalie Arthaud arrive loin derrière dans les sondages, son site web est quant à lui une réussite en termes de performances web. A l’inverse de Jean-Luc Mélenchon et Benoit Hamon… Véritable vitrine de leur campagne, le site internet est aujourd’hui un outil incontournable pour les candidats à la présidentielle. Les citoyens-internautes peuvent y apprendre davantage sur le candidat, son programme, les évènements à venir et même devenir acteurs de la campagne en adhérant en ligne par le biais d’un formulaire. En plus d’être un vecteur de communication formidable, le site internet reflète aussi en quelque sorte la personnalité du candidat. La charte graphique, les images, la structure ne sont pas choisies au hasard. En effet, tous ces éléments participent à la e-réputation du candidat, tout comme sa fluidité de navigation. Un site qui serait lent pourrait participer à une détérioration de l’image du candidat.  De ce fait, le site web se doit d’être irréprochable sur tous les aspects. Au-delà du visuel, les performances techniques sont-elles au rendez-vous ? Classement des 11 sites web des candidats à la présidentielle Quadran, cabinet de conseil, expert de la supervision et de l’optimisation des performances techniques de sites internet, a mené une étude afin d’analyser les performances techniques des sites des onze candidats à la présidentielle 2017. Les tests ont été réalisés par des outils propres à Quadran (des robots pilotés à distance, situés à Paris), du 8 au 13 mars (période qui comprend un week-end et quatre jours de la semaine). Ils ont été réalisés à la fois dans des conditions de connexion dites « raisonnablement mauvaises » et des conditions... lire plus

Transformation DevOps et Performance Web

D’ici 2018, le Gartner prévoit qu’une entreprise sur deux aura mis en place une solution de Release Automation pour faciliter sa transformation DevOps. Le concept DevOps Le concept DevOps consiste à rapprocher les équipes de DEVeloppement et OPérationnelleS, afin de faciliter et d’automatiser les mises à jour logicielles de plus en plus fréquentes sur les environnements de production. L’objectif principal est de réduire significativement les interminables cycles de livraison dans les organisations traditionnelles en silos, et l’objectif sous-jacent mais pas moindre est de maintenir le même niveau de qualité des livraisons. Le cycle DevOps : L’intégration continue Dans une démarche classique d’intégration continue, les équipes projets développent les solutions, elles passent ensuite la main à leurs confrères de l’exploitation en fin de cycle pour prendre en charge le déploiement en tenant compte des contraintes de production. Ces métiers sont bien différents et dans la pratique on note souvent des intervenants avec des profils très distincts. Automatiser le déploiement des applications, c’est d’abord définir des processus dépendant de l’entreprise voire des organisations internes. Il faut ensuite s’assurer qu’opérationnellement tous les acteurs de l’intégration continue suivront bien les règles de base de la gestion de configuration : Définir les packages à livrer, Stocker les livraisons avec la documentation associée, Tester les livraisons sur les différents environnements (intégration, validation, production), Fournir des versions gérées en configuration pour les équipes de tests (techniques ou fonctionnelles). Revenons maintenant à notre solution de Release Automation, en conclusion elle devra permettre d’automatiser ces processus de livraisons qui jusque-là étaient supportées uniquement par les équipes OPS. La Performance Web Dans notre univers de l’analyse des performances applicatives, cela... lire plus